Toute l'actualité

Barre de partage

Le cinéaste Namir Abdel Messeh invité au lycée Hippolyte Fontaine
En direct des écoles, collèges et lycées

Dans le cadre du projet « Lycéens et Apprentis au cinéma », le cinéaste Namir Abdel Messeh a répondu à l'invitation du lycée Hippolyte Fontaine de Dijon, mardi 8 mars 2016. Deux classes du lycée ont participé à cette rencontre, l’une de seconde générale et l’autre de première professionnel. Retour sur cet échange :

Remarqué par la critique pour plusieurs courts métrages, puis pour son premier long métrage intitulé « La Vierge, les Coptes et moi », présenté en 2012 au festival de Cannes, le réalisateur est venu évoquer ce film sélectionné dans le cadre du projet « Lycéens et Apprentis au cinéma », initié par le Ministère de la Culture (CNC, DRAC) et le Conseil Régional de Bourgogne, en partenariat avec la DRAAF et le Rectorat de l’Académie de Dijon.

Fort de son expérience avec les publics d'adolescents, et convaincu qu'une approche faite de proximité, pleine d'humour était plus appropriée pour la présentation de son film qu'une conférence, Namir Abdel Messeh a opté pour un échange très libre et particulièrement intéressant avec des élèves agréablement surpris par son approche tout à fait inhabituelle. Le cinéaste a notamment invité les élèves à improviser le récit d'un long métrage et ce à partir d'une affiche d’un film qu’ils n’avaient pas vu.

Namir Abdel Messeh a encouragé les participants à libérer leur parole et leur imagination, les emmenant dans un voyage à travers les différents métiers du cinéma en partant des représentations parfois imprécises ou erronées des élèves.

Sur le film lui-même ? Le cinéaste n’a presque rien dévoilé pour laisser aux élèves le suspense de le découvrir en mai prochain. Les enseignantes engagées dans le projet avaient pour mission, par ailleurs, de ne souffler mot. Seule l'affiche du film a été projetée, ainsi que la bande-annonce, sans donner lieu à une analyse de la part du cinéaste. Les élèves ont formulé des hypothèses sur l' « œuvre-mystère » et ils attendent à présent avec intérêt et une certaine impatience, la projection d'un film pour lequel le réalisateur, pédagogue dans l'âme, est resté si adroitement muet durant deux heures !

cinéma

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice