Toute l'actualité

Barre de partage

Une élève du lycée Jean-Rostand de Nevers lauréate du Prix du Centenaire de la fédération nationale André Maginot
En direct des écoles, collèges et lycées

Grace Rogier, élève en classe de Première Bac Pro « Gestion Administration » au lycée Jean-Rostand de Nevers, a reçu le Prix du Centenaire de la fédération nationale André Maginot.

Grace a eu les honneurs de la fédération nationale André Maginot, à Paris. Elle y a reçu le prix national de la Mémoire et du Civisme 2015-2016 (catégorie lycées), pour son récit d’un voyage en Allemagne et à Verdun, sur les traces douloureuses de l’histoire franco-allemande. Un travail qualifié de « dense et bien argumenté » et dont le jury a salué la qualité de l’écriture.

Depuis 2010, le lycée Jean-Rostand mène un partenariat avec la JFK Schule d’Esslingen en Allemagne. C’est au cours des échanges annuels que le devoir de mémoire est entretenu entre tous les jeunes, accompagnés par leurs enseignants accompagnateurs, français et allemands.

En avril dernier, les élèves se sont rendus à Esslingen, où ils ont notamment visité les archives et le musée de l’Histoire du Baden-Württemberg. Il y présente, « à travers le récit de l’Histoire de cette région de 1790 à nos jours, l’Histoire qui lie tout particulièrement nos deux pays depuis l’époque napoléonienne », explique Grace. Les élèves se sont ensuite rendus à Verdun, où ils ont parcouru l’ossuaire et le fort de Douaumont.

C’est le récit personnel de ce parcours qui a séduit le jury. « Un texte dense et bien argumenté » qui se termine avec une conclusion positive : « Je comprends maintenant mieux pourquoi la France et l’Allemagne s’évertuent tant à construire des relations d’amitié solides et durables. Qui mieux que deux anciens ennemis, deux peuples qui ont payé de leur sang le prix de la guerre sont à même de montrer au monde qu’il existe d’autres voies. Quel bel hommage aux soldats tués que de décider ensemble de reconnaître les erreurs du passé et de fièrement montrer l’exemple pour aider les peuples à construire un avenir meilleur… Se souvenir du passé pour ne plus recommencer, dit-on, apprendre de ses erreurs, tant de phrases qui prennent réellement un sens maintenant à mes yeux. Elles résonnent en moi et viennent faire écho à celle inscrite au-dessus de la porte par laquelle nous sommes entrés dans le fort : “celui qui se moque du passé, n’est pas digne du futur”.»

Pour la remise de ce prix, Grace Rogier était accompagnée de Jean Diez-Pomares, président de la section fédérale André-Maginot de la Nièvre, qui la parrainait, ainsi que de ses enseignantes Barbara Robin (allemand) et Catherine Legros (Lettres Histoire), professeurs référents auxquels il convient d’ajouter Mme Nicole Laborde (Gestion administration).

Grace Rogie

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice