ac-dijon

Presse

Barre de partage

Dossier de presse de la rentrée scolaire 2017-2018
Dossier de presse

Cette rentrée est placée sous le signe de la confiance. Pour que chacun ait confiance en l’école et que chaque enfant ait confiance en ses capacités de réussite, le ministre a souhaité mettre l’accent sur les moyens permettant la réussite et l’épanouissement de chacun quels que soient son environnement et ses talents.

Quatre mesures phares : d’une part le dédoublement des classes de CP en REP+ et l’adaptation des rythmes scolaires, d’autre part l’instauration du programme « devoirs faits » et l’aménagement de la réforme du collège.

Pour atteindre cette réussite, la priorité est donnée à l’école primaire. Chaque élève doit en sortir en maîtrisant les quatre compétences fondamentales qui lui permettront d’accéder à la culture et à l’esprit critique : lire, écrire, compter et savoir respecter autrui.
Le dédoublement des classes de CP en REP + permettra de donner davantage d’accompagnement aux élèves qui en ont le plus besoin au moment de commencer leurs apprentissages fondamentaux.

Dans notre académie, toutes les classes de CP du REP+ de Chenôve, en Côte-d’Or, sont ainsi dédoublées. C’est le seul secteur en REP+ de l’académie. C’est pourquoi, j’ai souhaité que nous menions des expérimentations dans les trois autres départements, dès cette année en REP, afin de préparer sa généralisation pour la rentrée prochaine.

L’adaptation des rythmes scolaires participe quant à elle d’une démarche chère au président de la République et au ministre de l’Education nationale : donner aux acteurs de terrain davantage de souplesse dans l’organisation de la semaine scolaire. Ceci pour répondre le mieux possible aux singularités de chaque contexte local, dans le souci constant de l’intérêt des enfants.
En ce qui concerne le collège, il s’agit bien d’un aménagement, dans le souci de renfocer l’autonomie des établissements et de redonner de la souplesse aux équipes pédagogiques dans l’organisation de leurs enseignements.
Les collèges qui le souhaitent ont pu ainsi réinstaurer les options de latin et de grec et développer les classes bilangues. A la rentrée 2016, dans l’académie, 80% de classes bilangues étaient conservées, et 99% de nos établissements proposaient les options de latin et 18% l’enseignement du grec au collège.

Enfin, la mesure «devoirs faits» permettra aux familles qui le souhaitent de faire bénéficier gratuitement leurs enfants d’un accompagnement, piloté par les enseignants dans la réalisation de leur travail personnel.

Pour que l’académie puisse mettre en place les politiques nécessaires à la réussite de tous, j’ai souhaité consulter largement les élèves, les parents, les enseignants, les personnels de l’éducation nationale. J’ai rencontré plus de 1200 personnes de mars à juillet dernier. Le 1er septembre s’ouvre pour 2 mois une consultation numérique grand public qui vise à recueillir les avis, les propositions argumentées de tous ceux qui ont envie de contribuer à l’amélioration du système éducatif en Bourgogne.

Frédérique Alexandre-BaillyJe compte sur vous, médias, pour relayer cette proposition de dialogue auprès de vos lecteurs, auditeurs, téléspectateurs, internautes, afin que nous puissions, dès janvier 2018, présenter un projet académique ambitieux, réaliste, qui réponde aux préoccupations de tous pour améliorer les conditions de réussite des élèves.

Pour cela, nous nous appuierons sur une démarche alliant recherche et pragmatisme, visant à devenir une académie apprenante. Associant tous les acteurs de l’école, l’académie participe pleinement de l’ambition de notre ministre : faire émerger l’Ecole de la confiance.

Dans cette atmosphère de confiance, la réussite de nos élèves dans leurs apprentissages et le dessin de leur avenir dépendra de la capacité des équipes à prendre leur autonomie.




Frédérique Alexandre-Bailly,

rectrice de l’académie de Dijon,
chancelière des universités

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice