ac-dijon

Toute l'actualité

Barre de partage

Canopé, rectorat et Mission laïque française renouvellent leur convention de partenariat
Action  - Frédérique Alexandre-Bailly

En 2014 le rectorat de Dijon, Canopé et la Mission laïque française (MLF) signaient une convention tripartite de partenariat dont l’objet est de permettre la diffusion de la langue et de la culture française dans le monde, notamment par le développement d’un enseignement laïque, plurilingue et interculturel, objet qui constitue la vocation même de la MLF.

Le 8 septembre dernier, à Nevers, Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon, chancelière des universités, a eu le plaisir de renouveler ce partenariat, pour une durée de trois ans.

A ses côtés étaient notamment présents Laurent Tainturier, directeur territorial de Canopé et Jean-Christophe Deberre directeur général de la MLF, Catherine Court-Maurice, DAREIC, Lionel Jeanneret, IA-IPR EVS et Claude Valtat, IA-IPR coordonnatrice académique des actions conduites avec la MLF.

MLF MLF


Plusieurs axes de travail ont vocation à nourrir ce partenariat et se sont développés depuis plus de trois années :

  • Des inspections/accompagnements et conseils auprès des contractuels, effectués par des IA-IPR de l’académie de Dijon auprès de professeurs enseignants dans les établissements de la MLF
  • Des accompagnements en présentiel et à distance de réseaux de professeurs (marocains, espagnols, du Golfe...) par les inspecteurs dijonnais en LV, mathématiques, SVT ; l’inspection EVS est également sollicitée pour contribuer à l’animation du réseau « vie scolaire » de la MLF, à distance, voire appuyée par quelques visites in situ

  • Des actions de formation (formation initiale, formation continue) notamment par des modalités de formation à distance et hybride (entre autres via M@gistère) ; des formateurs, notamment du CLEMI se sont déplacés dès 2014 dans certains établissements espagnols ; à la rentrée 2017, des formateurs académiques bourguignons interviendront sur les thématiques de « démarche de projet », de « différenciation pédagogique », de « l’enseignement et de l’évaluation par compétences des élèves », de « l’accompagnement de l’élève » notamment dans le cadre du « parcours avenir »

  • L’accès à des ressources pédagogiques, en particulier celles produites par Canopé

  • Des échanges entre écoles et établissements (appariements, partenariats, projets communs...) et entre enseignants ou encore personnels d’encadrement. Les actions d’accompagnement (« évaluations externes ») d’unités éducatives conduites dans l’académie pourraient pertinemment être transférables dans d’autres contextes internationaux en y adaptant la méthodologie et les outils mis en œuvre, en se focalisant notamment sur le « parcours scolaire de l’élève » ; un collègue inspecteur s’est rendu fin août 2017, pour construire un projet pédagogique avec les enseignants de l’établissement de Thessalonique en Grèce.

  • Une participation de l’académie aux congrès annuels de la MLF (2014, 2016, 2017) ; l’académie de Dijon a accueilli et co-organisé le congrès de 2015.

  • D’autres projets sont à l’étude.

Cette signature a été ponctuée par la présentation d’un film tourné par la compagnie Coléoptère illustrant un travail d'une année entre plusieurs écoles nivernaises et marocaines, témoignant, s’il en était besoin, de l’intérêt et de la richesse de cette démarche. Cinq classes sont concernées, deux au Maroc (école primaire de Lâayoune et Dakhala) trois en France : l’école primaire de Luzy, une classe de la commune de Ternant et une classe de l’école Blaise-Pascal de Nevers.

MLF MLF

Un sympathique pot de l’amitié a ponctué cette soirée où étaient présents parents d'élèves, élèves, professeurs des écoles de Nevers, Luzy, Lâayoune ainsi que des élus.

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice