ac-dijon

L'académie recrute

Barre de partage
Référence de l'offre : 2017 - 91124

Date de l'annonce : 14/09/2017
Date de disponibilité : 01/09/2017
Catégorie A
Fonctionnaires exclusivement
Domaine(s) fonctionnel(s) :
- Education et formation tout au long de la vie
- Justice

Consulter la fiche de poste

Modalités de candidature

Les dossiers de candidature, comportant un curriculum vitae détaillé et une lettre de motivation, assortis des avis des autorités académiques, seront adressés par la voie hiérarchique, dans un délai de 3 semaines à compter de la date de publication, au :

  • ministère de l’éducation nationale, direction générale des ressources humaines, service de

l’encadrement, bureau DGRH E2-3, directement par courriel à l’adresse suivante : sarah.teboul@education.gouv.fr

  • ministère de la justice, direction de l’administration pénitentiaire, bureau Mi1, pôle enseignement,

13, place Vendôme, 75042 Paris cedex.
La commission de recrutement se tiendra à Paris en octobre 2017

Directeur de l'unité pédagogique régionale des services pénitentiaires de Dijon

Appel à candidatures sur un emploi de personnel de direction, directeur de l'unité pédagogique régionale des services pénitentiaires de Dijon, vacant depuis le 1er septembre 2017.

Descriptif du poste

Conformément à la convention entre le ministère de la justice et le ministère de l'éducation nationale (B.O. n°3 du 19 janvier 2012), une unité pédagogique régionale en milieu pénitentiaire est créée dans chaque région pénitentiaire. Le siège de l’unité pédagogique régionale (UPR) de Dijon est situé fonctionnellement à Dijon, au siège de la direction interrégionale des services pénitentiaires Centre-est Dijon.

L'unité pédagogique régionale de Dijon est un établissement spécifique de l’éducation nationale, inter-académique (académies de Dijon, Reims, Besançon et Orléans-Tours) répertorié sous le numéro RNE 0212087E. Cet établissement, classé en 3ème catégorie (B.0. n°18 du 3 janvier 2012), est rattaché administrativement à l'académie de Dijon. Il réunit les différents niveaux d’enseignement et ressources de formation initiale organisés par l’éducation nationale pour la scolarisation des personnes détenues qu’il s’agisse de mineurs ou de majeurs. Cet enseignement s’inscrit dans le cadre de la politique d’insertion sociale et professionnelle de l’administration pénitentiaire.

L’unité pédagogique régionale de Dijon dispose de 34 postes d’enseignants à temps plein ou à mi-temps, professeurs des écoles spécialisés ou du second degré, et d’environ 520 heures/année de vacations, soit, au total, près de 200 d’intervenants des premier et second degrés. Ces personnels assurent leur mission d’enseignement auprès d’une population pénale de plus de 4000 personnes détenues au 1er janvier 2016 et sont répartis en 17 unités locales d’enseignement distinctes.

L'unité pédagogique régionale est placée sous l'autorité d'un responsable choisi parmi les personnels de direction de l'éducation nationale. Celui-ci reçoit ses missions conjointement pour l'éducation nationale du recteur du siège de la direction régionale, et pour l'administration pénitentiaire, du directeur interrégional des services pénitentiaires. Il organise l'ensemble des activités d'enseignement en recherchant leur intégration dans la politique de réinsertion de l'administration pénitentiaire. Il établit et met en oeuvre le projet pédagogique de l'unité régionale. Les actions d’enseignement concernent en priorité la lutte contre l'illettrisme et l'acquisition des connaissances de base par la préparation du C.F.G. Elles recouvrent aussi le champ du second degré dans un souci de démultiplier les niveaux d'enseignement proposés aux détenus en fonction de leurs parcours de formation.

Le proviseur, directeur de l’UPR, est assisté par un adjoint pédagogique. L’enseignement dispensé doit être conforme aux exigences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, ainsi qu’aux référentiels de compétences et aux pratiques professionnelles de l’éducation nationale. Il s’inscrit dans les déclinaisons académiques de la politique nationale.

Profil du candidat

Le poste est ouvert aux personnels de direction des établissements publics locaux d’enseignement relevant du ministère de l’éducation nationale, remplissant les conditions statutaires de mobilité.

Le directeur de l'U.P.R travaille en relation étroite avec les services pénitentiaires des établissements et de la direction régionale ainsi qu’avec les services académiques et les inspections de l’éducation nationale. Il devra justifier d’une bonne connaissance du système éducatif et si possible d’une expérience professionnelle dans les domaines de la lutte contre les exclusions et de la formation
d’adultes. Il sera amené à se déplacer sur les différents sites de l’inter région.

Cet emploi n’est pas assorti d’un logement de fonction mais une indemnité est versée par l’administration pénitentiaire.
Les personnels enseignants, notamment s’ils sont titulaires du diplôme de directeur d’établissement d’éducation adaptée et spécialisée peuvent se porter candidat sous réserve de remplir les conditions de détachement dans le corps des personnels de direction et d’en faire la demande.

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice