ac-dijon

Presse

Barre de partage

Siège du futur CROUS de Bourgogne-Franche-Comté : officialisation de la décision
Communiqué de presse

Par lettre datée du 26 janvier 2016, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a confié aux directeurs des centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires (CROUS) de Besançon et de Dijon, la mission de préparer leur fusion pour 2018.

En novembre 2016, il a été décidé de ne pas dissocier les cas de la Normandie et de la Bourgogne-Franche-Comté, de décaler la date d’effet des deux fusions au 1er janvier 2019 et de reporter le choix du siège.

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation vient de décider que, dans les deux cas, le siège serait fixé au chef-lieu de la région académique, Besançon pour la Bourgogne-Franche-Comté, Caen pour la Normandie.

Le recteur de l'académie de Besançon et la rectrice de l'académie de Dijon tiennent à saluer l'action du directeur du CROUS de Dijon, M. Hervé Bronner, dans la première phase de la fusion. Ils seront aux côtés de la directrice préfiguratrice, Madame Dominique Froment, pour aider au succès d’une fusion qui permettra d'améliorer la qualité des services offerts et de mieux répondre aux attentes des étudiants, contribuera à la cohérence de la politique de site de l’Université Bourgogne-Franche-Comté et renforcera l’attractivité du territoire régional.

Consulter le communiqué de presse "Siège du futur CROUS de Bourgogne-Franche-Comté : officialisation de la décision"

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice