ac-dijon

Toute l'actualité

Barre de partage

Quand le Castel met les petits plats dans les grands pour la Berufbildende Schule de Betzdorf Kirchen
En direct des écoles, collèges et lycées

Du 25 au 29 septembre derniers, le lycée Le Castel de Dijon a accueilli 12 étudiants allemands de la Berufbildende Schule de Betzdorf Kirchen, avec laquelle il est jumelé. Les étudiants étaient accompagnés par leurs professeurs, Mmes Astrid Fischer et Marion Pfeiffer, le chef Eurotoque Uwe Steiniger s'étant également joint à eux.

Ces étudiants sont spécialisés dans la cuisine, le service et la boulangerie. Lors de leur séjour ils ont découvert l’établissement et plus largement la région. Ils ont ainsi visité Dijon et l’hôtel-Dieu de Beaune, flâné sur la route des vins, goûté la liqueur de cassis. Ils ont également découvert les joies de l'internat français, les tenues strictes et identiques d'une école hôtelière française, le plaisir de défiler pour saluer les clients à l'issue d'un effort méritoire et ont suivi des cours de cuisine, de restaurant et de pâtisserie, sous la houlette conjointe de leurs enseignants et de ceux du Castel.

Castel Castel


Ils ont enfin préparé un repas franco-allemand qui a été l'occasion de réalisations culinaires inédites, associant produits du terroir français et du terroir allemand. A la fin de ce repas, les jeunes étudiants allemands ont défilé avec la brigade du Castel. Puis le chef Eurotoque Uwe Steiniger a été fait parrain de la promotion de la classe de Terminale Sciences et Technologies de l'Hôtellerie-Restauration, honneur et charge qu'il a acceptés avec plaisir, se promettant d'accueillir les étudiants français, en Allemagne, lorsque de besoin.
Autant dire que l'amitié franco-allemande n'était pas un vain mot cette semaine-là au lycée Le Castel.

Castel


Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice