ac-dijon

Toute l'actualité

Barre de partage

Ecole du socle : les premières bases posées
Politique éducative  - Frédérique Alexandre-Bailly

Regrouper dans un même établissement innovant, bénéficiant d’un internat, ou non, des élèves de 6 à 16 ans, telle est l’ambition et la philosophie des écoles du socle (EDS).

Les académies de Besançon et de Dijon, qui projettent de créer d’ici la rentrée 2020 des EDS sur le territoire de la région académique ont tenu un séminaire pour réfléchir à leur mise en place.
« Il s’agit de se placer dans une perspective opérationnelle », ont souligné Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon, chancelier des universités, recteur de la région académique Bourgogne Franche-Comté et Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon, chancelière des universités, en ouvrant ce séminaire.

Ecole du socle

Outre les recteurs, on notait parmi les animateurs de ce séminaire : Laurent Tainturier, directeur territorial Canopé, Hervé Lebecq, dirigeant de Copilot Partners, conseil en stratégie et en accompagnement de projets liés au numérique et Jérôme Saltet, directeur associé des éditions Playbac.

Inscrites dans un territoire intelligent où sont valorisées toutes les intelligences et où toutes les compétences du socle sont maîtrisées, ces écoles visent principalement à augmenter l’attractivité de certains territoires, notamment ruraux.

Ecole du socle

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice