ac-dijon

Elèves allophones nouvellement arrivés en France (EANA)

Barre de partage

Nous et les autres, des préjugés au racisme

Pourquoi une exposition, pourquoi cette exposition ?

Il s’agit déjà d’apporter du savoir - il en faut toujours, encore et encore, pour espérer dissiper les préjugés et le fanatisme. Pourtant « Nous et les autres » : ce titre dû à Carole Reynaud-Paligot, historienne, commissaire de l’exposition originale du Musée de l’Homme, propose davantage que le s qui mène du racisme et de l’antisémitisme au génocide. L’Autre aussi, portant dans ses noms l’énigme de ce qui est chaque fois une aventure humaine insolite et souvent l’indice d’un dérangement dans le confort installé des quotidiens : les Musulmans, les Noirs, les Roms… Ces noms, et beaucoup d’autres consignés dans l’exposition, ou seulement indiqués en pointillés en elle, réservant de diveul savoir, il en appelle à un récit, ce récit de l’Altérité si nécessaire et si manquant à notre époque désabusée et saturée d’informations.

L’Autre, dans ses modalités multiples - « les autres » - faisant effraction au coeur de l’Histoire selon la route improbable et intraçableerses manières la part de l’invention du spectateur, sollicitant même son intervention, connotent une multitude de situations où des hommes entrent en scène pour constituer chaque fois une version singulière du grand récit de l’Humanité. « Nous et les autres » : l’exposition ambitionne de mener jusqu’à ses dernières conséquences ce préalable simple mais qui est peut-être la clé de toute culture et de toute éducation, l’appel à briser les murailles épaisses du soi et à se mettre « à la place de l’autre ». Alain David, LICRA Dijon

Consulter le dossier de présentation

Visites et conférences

Affiche


Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice