En direct des établissements

Barre de partage

Un dispositif de médiation artistique original à destination des élèves de la filière professionnelle
En direct des écoles, collèges et lycées

Du 4 au 18 novembre 2019, le Lycée polyvalent Hippolyte Fontaine, en partenariat avec la Vapeur, scène de musiques actuelles de la Ville de Dijon, a déployé un dispositif de médiation artistique original à destination des élèves de la filière professionnelle.

Conçue par le collectif Kogümi, un groupe de musiciens-enseignants originaire de Lyon, « La Frite ! » est un instrument pédagogique d’expérimentation sonore qui permet d’initier les élèves à la composition collective dans le champ des musiques électroniques.
Composé de samplers, de boites à rythmes et de synthétiseurs, cet instrument de musique assistée par ordinateur donne la possibilité à l’enseignant, animateur des séquences, de familiariser les groupes scolaires aux enjeux de la production musicale tout en jouant un rôle de prévention des risques liés au bruit.

La frite

L’esthétique « électro » proposée par « La Frite ! » est un parti pris qui favorise le développement d’une connivence immédiate avec les élèves, souvent adeptes de ce registre musical ou de musiques urbaines dans lesquelles le recours au sampling et aux séquenceurs rythmiques tiennent de la tradition.

Ici, la curiosité des élèves va concrètement se satisfaire dans la pratique et leur compréhension des mécanismes de création musicale s’étend sans même avoir besoin d’une connaissance préalable du solfège. Toute manipulation étant porteuse de résultat, aucun échec n’est à craindre avec la « Frite !».

Qu’il soit brut ou raffiné, le produit musical de chaque groupe met au jour une identité collective riche des dynamiques internes à chaque classe, des forces de propositions et des alliances de sensibilités qui sont plus difficilement observables dans un contexte pédagogique classique.

Valorisé dans son geste, encouragé par l’énergie du groupe, chaque élève prend la mesure de sa contribution à l’objet collectif dans un travail d’écoute essentiel à l’harmonie de cet étrange orchestre. L’individu s’implique ainsi dans une démarche proactive vis-à-vis de l’instrument et la relation élèves-professeurs s’en trouve décloisonnée dans un espace de découverte commun.
Expérimenté par une douzaine de groupes, ce module de musique a notamment permis aux élèves de l’UPE2A de mettre en relief la diversité mélodique des dialectes parlés au sein du groupe et aux élèves de CAP d’appréhender l’objet d’un point de vue technique et de s’interroger sur les composants électroniques de l’instrument.

Les vertus de « La Frite ! » ont particulièrement porté sur la classe des 3PM, composée d’élèves en situation de décrochage scolaire et en peine d’orientation. Ce dispositif d’expérimentation sonore s’inscrit en effet dans un projet de classe qui vise à redonner confiance aux élèves dans leurs capacités et à revitaliser le lien des individus avec l’institution scolaire.
Par la mise en œuvre de ce type d’initiative, le Lycée Hippolyte Fontaine entend contribuer au maillage d’un réseau d’éducation artistique toujours plus dense à l’échelle locale tout en permettant aux élèves de la voie professionnelle de s’épanouir sensiblement dans leur contexte de formation.

Jacques Maitre
Professeur documentaliste
Animateur des Ateliers « Frite ! » à Hippolyte Fontaine

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice