Toute l'actualité

Barre de partage

Les établissements bourguignons s'engagent aux côtés des soignants
Evénement

Les établissements scolaires et les élèves bourguignons sont engagés pour faire face au COVID-19. Voici des exemples de réalisations concrètes au profit des soignants.

Le personnel médical soutenu par la filière ST2S du lycée Mathias

Soucieux de contribuer à la lutte contre l’épidémie de Covid-19, les élèves de Terminale ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) du lycée Mathias ont souhaité adresser un message aux soignants.

« Depuis l’arrivée du COVID-19 en France, les soignants sont mobilisés quotidiennement, pour soigner des personnes contaminées de plus en plus nombreuses. Ils travaillent dans des conditions difficiles, avec un manque de matériel et de personnel depuis des années. La pandémie a mis en lumière les réalités des métiers d’aides soignant(e)s, infirmier(e)s, manipulateur(trice)s radios, agents de services hospitaliers, médecins, technicien(ne)s de laboratoire... Le personnel médical s’expose au virus, malgré les risques, pour soigner et accompagner les personnes malades.

Nous sommes en ST2S depuis 2 ans et avec ce que nous apprenons, nous nous sentons un peu plus proches d’eux, car nous nous retrouverons peut-être dans ce genre de situation dans notre future carrière. C’est pour cela que nous voulons leur apporter le plus de soutien possible à travers ces photos avec un hashtag symbolique : « #st2s#mathias#tousaveclessoignants ».
Les élèves de 1ère ST2S sont également mobilisés avec leurs professeurs.

Nous apportons aussi notre soutien à toutes les autres personnes obligées de travailler, qui doivent mettre leur santé et celles de leurs proches en danger afin que l’on puisse continuer à vivre de la meilleure manière possible.

Par respect pour toutes ces personnes, nous ne relâchons pas nos efforts pour finir notre année scolaire malgré le fait que nous ayons appris que les épreuves de baccalauréat sont annulées. Nos professeurs du lycée Mathias font beaucoup d’efforts pour que nous puissions finir le programme. Même si cela reste compliqué de faire des cours à distance, il est très important de soutenir tous les soignants en restant chez nous !

Un immense merci à eux ! Nous sommes confinés et solidaires ! »

La classe de TST2S1

Les lycées de Sens se mobilisent pour les soignants

En concertation avec l’agence régionale de santé (ARS), des enseignants de voies technologiques et professionnelles des lycées Curie et Janot réalisent des masques-visières à destination des hôpitaux du nord de l’Yonne.

Pour ce projet, 3 techniques de fabrication ont été testées :

  • La première nécessite l’utilisation de 6 imprimantes 3D provenant des filières STI2D (Sciences et Technologies de l’Industrie et du développement Durable) et Sciences de l’Ingénieur. La fabrication de plusieurs pièces en suivant cette méthode a d’ores et déjà eu lieu au domicile de trois enseignants mobilisés. Assez longue mais maitrisée par les professeurs de ces filières, cette technique est avantageuse grâce au grand nombre d’imprimantes disponibles sur le territoire. Elle pourrait être relayée par une trentaine de « makers » et devrait permettre la fabrication de 20 à 30 pièces/jour minimum par le lycée.
  • La seconde technique, plus rapide, est la découpe LASER dans du plexiglass de 5 mm, plus onéreux. Les deux machines des filières plasturgie du lycée professionnel et STI2D du lycée général et technologique ont été mobilisées. Après validation du modèle par l’hôpital, la production a été lancée. Cela devrait permettre la fabrication de 200 masques en 3 jours. La limite est l’approvisionnement en matière première. 
  • Une troisième piste est envisagée : la réalisation de pièces injectées par la filière plasturgie à partir d’une empreinte de moule conçue et réalisée par les enseignants de la filière outillage du lycée. Cette démarche industrielle prend habituellement 3 semaines mais les enseignants tentent de réduire ce temps de production à 8 jours en réutilisant des éléments existants. Cette technique permettrait de produire des milliers de pièces rapidement à moindre coût au lycée ou chez un industriel partenaire.

L’équipe de direction du lycée a facilité les aspects logistiques grâce aux personnels présents tout en veillant au respect absolu des gestes barrières, notamment par la mise à disposition de solution hydroalcoolique fabriquée au lycée.
Les premières visières ont été livrées à l’hôpital de Sens le 7 avril.


2 1
3 4

Vidéo d'encouragement du Collège la Chènevière des Arbres

En cette période de confinement et pour préparer de manière dématérialisée l'arrivée des vacances de printemps, les personnels de la communauté éducative du collège la Chènevière des Arbres d'Ancy-le-Franc ont produit une vidéo d'encouragement à l'attention des élèves et de leurs familles.
La majorité des adultes (agents y compris) a donc participé à ce message en quelques jours et à distance.

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice