L'académie recrute

Barre de partage
Lieu d’exercice

Lycée Hilaire de Chardonnet.
Chalon sur Saône.

Quotité
Mi-temps (0.5 ETP)

Modalités de candidature

Une lettre de motivation et un CV doivent être adressés par courriel au plus tard le 18 juillet à ce.saio@ac-dijon.fr. Il est possible de contacter l’adjoint au DRAIO ou la correspondante académique décrochage scolaire en contactant le 03 45 62 75 75 ou le 03 45 62 75 73.

Consulter la fiche de poste

Chargé de mission du Lycée de la Nouvelle Chance

Le rattachement administratif du poste est basé au rectorat de l’académie de Dijon. Le chargé de mission du Lycée de la Nouvelle Chance est placé sous l’autorité du chef d’établissement du lycée Hilaire de Chardonnet. Le Lycée de la Nouvelle Chance est une structure de retour à l’école (SRE) de la région académique compétente en matière de lutte contre le décrochage scolaire.

Contraintes particulières et obligations    

Déplacements dans les établissements du réseau, du département et auprès des partenaires.
Présence au LNC et permanence administrative pendant quelques journées durant les congés scolaires.

Finalité du poste   

Poursuivre la mise en œuvre et le développement du dispositif Lycée de la Nouvelle Chance (LNC) implanté au lycée Hilaire de Chardonnet de Chalon sur Saône dans ses aspects pédagogiques, administratifs, juridiques et financiers en lien avec la Région Bourgogne Franche-Comté.

Contexte   

Le Lycée de la Nouvelle Chance est une structure de retour à l'école (SRE).

Dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire, la création des microlycées, LNC, et autres types de structures de retour à l'école (SRE) constitue une des solutions de remédiation appropriées pour les élèves décrocheurs ayant interrompu leur scolarité depuis au moins six mois. Elle permet à des jeunes âgés de 18 à 25 ans de revenir en formation initiale et de reprendre des études en vue de l'obtention d'un baccalauréat, général, technologique ou professionnel selon les cas. Derrière la question de l'examen apparaissent tous les enjeux propres à un public fragile.

Les élèves en situation de « raccrochage » constituent un public mixte.
Les facteurs du décrochage sont multiples et ils mêlent toujours des parcours scolaires chaotiques et des trajectoires individuelles complexes. Beaucoup de jeunes cumulent de nombreuses difficultés, dont la scolarité ne représente que l'un des aspects.

Les jeunes raccrocheurs présentent des caractéristiques similaires.
Néanmoins, d'un point de vue strictement scolaire, le spectre du niveau des jeunes en SRE est très large. Elles proposent des formes pédagogiques originales et modifient les cadres habituels du fonctionnement scolaire. Elles sont aussi « expérimentales » parce qu'elles s'interrogent en permanence sur leurs pratiques et se remettent en question, au profit de la situation de chaque jeune.

Le travail des SRE repose sur des axes communs :

  • Une prise en compte de l'élève comme une personne (suivi en référence de chaque élève par un adulte référent ou tuteur) ;
  • Une modification de la forme scolaire habituelle (cours inter-niveaux, passerelles entre les filières, co-enseignement, prise en compte pédagogique de l'absence, etc.) ;
  • Une évaluation bienveillante au service des apprentissages (avec ou sans note) ;
  • Une articulation entre la considération individuelle de chacun et la construction d'un collectif scolaire indispensable à la réussite ;
  • Une posture enseignante globale d'adulte-enseignant-éducateur.

Objectifs et activités du poste    

Objectifs spécifiques dans le cadre du développement du dispositif

  • Assurer le développement et la pérennité du dispositif visant à développer la qualification diplômante et l’insertion professionnelle des jeunes décrocheurs en lien avec la Région Bourgogne Franche-Comté

- Faire valider cette proposition par les autorités académiques (rectorat, corps d’inspection) et les chefs d’établissement concernés.
- Rechercher de nouveaux publics susceptibles d’être intéressés par le dispositif LNC

  • Mettre en place des liens et des partenariats avec les prescripteurs locaux (mission locale, PSAD, CIO...) pour assurer un recrutement des jeunes de 18 à 25 ans décrocheurs et désireux de reprendre une formation qualifiante de type baccalauréat (professionnel, général ou technologique) au sein du dispositif.
  • Participer avec les services de région académique compétents (SGRA, DRAIO, GIP) à l’élaboration de demandes de financement externe.
  • Réaliser des bilans d’activités et pédagogiques et les diffuser auprès des services compétents (DRAIO, région)


Objectifs spécifiques dans le cadre du suivi et de la coordination du dispositif

  • Opérations de recrutement des stagiaires

- Organisation des tests et des entretiens de motivation
-  Préparation des dossiers de présentation de candidature pour la commission de recrutement présidée par le chef d’établissement et convocation des participants

  • Constitution et transmission des dossiers des stagiaires au GIP FTLV : dossier d’inscription, de rémunération en lien avec l’organisme porteur de l’agrément
  • Développement et accompagnement du vivier des tuteurs
  • Coordination des équipes (enseignants du LNC, tuteurs des établissements du réseau)
  • Organisation et encadrement de l’activité de l’assistant d’éducation mis à disposition du dispositif : suivi et gestion de la présence des stagiaires dans les établissements et dans les entreprises (pendant les congés scolaires), prise de contact régulier avec les établissements et les tuteurs, remontée régulière des informations à la région.
  • Préparation des comités de pilotage avec le chef d’établissement


Objectifs spécifiques dans le cadre de la communication autour du dispositif

  • Interne à l’Education nationale : DEC (gestion du baccalauréat), DOSEPP4, ministère...
  • Avec les différents partenaires : missions locales du département, CIO, pôle emploi...
  • Avec les médias en lien avec le service communication du rectorat

Capacités, connaissances et qualités requises   

  • Capacité pour le travail en réseau, l’animation d’équipes et le développement du partenariat
  • Maîtrise des outils bureautique (Word, Excel, Powerpoint)
  • Connaissance du système éducatif, des politiques éducatives et des dispositifs de formation initiale, de formation continue et d'insertion.
  • Connaissance du fonctionnement des établissements
  • Connaissance des problématiques scolaires en général, de la question du décrochage scolaire et des publics vulnérables en particulier.
  • Qualités relationnelles et de communication
  • Qualités d'adaptation, de réactivité
  • Sens de l'organisation
  • Initiative, autonomie, sens du service public
  • Loyauté

Conditions d’accès à l’emploi

Catégorie A, ouvert aux titulaires et contractuels, enseignants (2nd degré prioritairement).

Documents et site de référence   

  • Réseaux Formation Qualification Emploi (FOQUALE) : circulaire n°2013-035 du 29 mars 2013 (BO n°14 du 4 avril 2013
  • Eduscol – Lutte contre le décrochage scolaire




Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice