Toute l'actualité

Barre de partage

Nouveaux enseignements de spécialités : illustration au lycée Charles-de-Gaulle
Politique éducative

Le 6 octobre, la rectrice Nathalie Albert-Moretti a rencontré les professeurs et élèves du lycée international Charles-de-Gaulle, à Dijon, pour échanger sur le thème des enseignements de spécialités de Première et Terminale.

« Lorsqu’on en discute entre nous, on constate qu’on se sent plus passionnés par nos cours, parce qu’on les a choisis » explique Léane, élève de 1ère. Pour réaliser son projet d’orientation, entrer à Sciences Po, elle a opté pour les enseignements Mathématiques, Sciences économiques et sociales et Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques. Un parcours « à la carte » rendu possible par la réforme du lycée général, déployée pleinement cette année avec la mise en place de la nouvelle terminale. Celle-ci se compose désormais de deux enseignements de spécialité, retenus parmi les trois que les élèves avaient sélectionnés en classe de première.
Après un temps de discussion avec l’équipe enseignante et les représentants des élèves, la rectrice a assisté à deux enseignements optionnels : Mathématiques expertes, plébiscitées par les futurs élèves de classe préparatoire, et Droit et grands enjeux du monde contemporain. L’option DGEMC est ouverte depuis 2012 mais elle n’était proposée qu’aux élèves de série L. La réforme du lycée a rendu cet enseignement accessible à l’ensemble des terminales.

ens

Durant la visite, la rectrice a également échangé avec des terminales de la section Abibac, qui leur offre l’opportunité d’obtenir simultanément le baccalauréat français et l’Abitur allemand. Une filière d’excellence pour des projets professionnels variés. Parmi les ambitions affichées, les élèves citent le journalisme, le commerce international et même… le cinéma. 

ens

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice