ac-dijon

Toute l'actualité

Barre de partage

François Andes

François Andes, artiste originaire du Nord, a donc mis en scène les 75 élèves dans une sorte de parade déambulatoire, en leur donnant à porter autant de casques et costumes, considérant ces derniers comme des « sculptures corporelles » du fait qu’elles épousent les lignes de leurs corps. Ces accessoires portés par les élèves, symbolisent des créatures mi-bêtes mi humaines sur le mode des grandes figures des mythes anciens.

"Déambulations et métamorphoses de l'antiquité"
En direct des écoles, collèges et lycées

Vendredi 19 décembre 2014, 75 élèves de 6è ont participé à une création intitulée « Déambulations et métamorphoses de l’antiquité » fruit de la rencontre d’un travail pluridisciplinaire en accompagnement personnalisé et de l’artiste François Andes, en résidence une semaine au collège de Villeneuve l’Archevêque.

Cette rencontre avait été préparée dès le mois d’octobre par un projet pluridisciplinaire autour de l’Antiquité : « Procession des Panathénées » avec Madame Carrera, « Métamorphoses d’Ovide » avec Monsieur Manigaud, scénettes en anglais sur le Mythe de Romulus et Remus avec Madame Meddah et Madame Valdenaire, « Religions polythéistes » avec Monsieur Turbelin, « Histoire des vêtements de l’antiquité » avec Madame Doré documentaliste, « Proportions et mesures du temple du Parthénon » avec Monsieur Gomes, professeur de mathématiques.

Des thèmes qui nourrissent également François Andes, avant tout inspiré des contes et légendes mythologiques qui ont trait à la transformation et ont pour cadre des labyrinthes où toutes les antinomies, correspondances et symétries se croisent. Son goût pour la mise en scène et l’association du réel et de la fiction, a trouvé naturellement écho dans ce voyage à travers l’antiquité autour de « processions » et « métamorphoses ».

A l’instant de la représentation, les élèves ont fait corps avec les personnages qu’ils incarnaient. Ils ont déambulé autour d’un cirque rappelant les processions de l’Antiquité. Chacun a pris place comme on prend place dans l’agora, une cité où l’on se transforme sans cesse, se métamorphose en autant de territoires que de personnages qui l’habitent. La classe de 5è cinéma a filmé cette performance artistique pour un reportage qui sera diffusé à tous les collégiens. Des liaisons se sont créées entre acteur, spectateur et personnages de l’antiquité.

Ce beau projet n’aurait pas abouti sans le soutien de l’Yonne en scène - Centre d’Art contemporain et sans la détermination de la principale du collège, Marie-Luce Cluzel, pour ouvrir à la culture son collège rural excentré.

Déambulations et métamorphoses de l’antiquité

Déambulations et métamorphoses de l’antiquité

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice