ac-dijon

Toute l'actualité

Barre de partage

Lettres de la ministre et consignes du recteur du 16 au 22 novembre 2015 inclus
Rectorat de Dijon

Lettres de Najat Vallaud-Belkacem,
 ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et consignes de Denis Rolland, recteur de l’académie, à la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis

Lettres de Najat Vallaud-Belkacem,
 ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Lettre aux parents
Lettre aux enseignants
Lettre à la communauté universitaire

Consignes académiques de Denis Rolland, recteur de l’académie de Dijon, chancelier des universités

Consignes de Denis Rolland recteur de l'académie de Dijon et chancelier en complément de la posture vigipirate actualisée (document 1) et de la déclaration d'état d'urgence (document 2).

Notre pays est en deuil.
La Nation confie à l'École la mission de faire partager aux élèves les valeurs républicaines.
L'École doit demeurer un lieu d'éducation à la liberté et doit, plus que jamais, porter l’idéal de la République et de la démocratie.
Denis Rolland, recteur
 

Sécurité :

  • Toutes les écoles, tous les EPLE, les sites d’enseignement supérieur et de recherche sont ouverts.
  • Consignes à appliquer : posture Vigipirate.
  • Manifestations publiques : elles sont interdites en Île-de-France jusqu’à lundi soir et jusqu’à jeudi soir pour Paris intra muros : le Salon européen de l’éducation à Paris qui devait ouvrir jeudi est annulé. Pour toute autre manifestation publique dans l’académie de Dijon, se référer très précisément aux consignes préfectorales que nous relaierons.

Voyages scolaires en France et à l’étranger

  • Ne pas faire revenir en urgence les élèves en déplacement ; ils rentrent normalement à la date prévue ; il faut par contre suivre précisément leurs déplacements et pouvoir informer si nécessaire les familles inquiètes. Pour les groupes en déplacement à l’étranger, qu’ils se signalent impérativement aux ambassades ; ils peuvent de même continuer leur séjour sauf cas très particulier qui nous serait signalé.
  • Tous les voyages scolaires de lundi 16 à dimanche 22 novembre inclus sont annulés. Il s’agit notamment d’anticiper les inquiétudes compréhensibles de certains parents qui pourraient empêcher leur(s) enfant(s) de participer à un déplacement prévu.

Sorties scolaires

  • Les sorties régulières (cantine, sport, piscine...) sont toutes autorisées sauf si elles utilisent les transports publics : dans cet unique cas, elles sont interdites. Toute sortie régulière utilisant des transports spécifiques ou individuels doit être maintenue.
  • Les sorties occasionnelles (théâtres, cinémas, concerts, musées...) sont annulées pour la semaine du lundi 16 au dimanche 22 inclus, quel que soit le moyen de transport.
  • En ce qui concerne les jeunes étrangers (UE et non UE) sur notre territoire, les accompagnants ou responsables doivent prendre contact le plus rapidement possible avec l’ambassade concernée, laquelle est seule habilitée à donner les consignes spécifiques. Les responsables (école, établissement) doivent être très attentifs à ces situations et faciliter les contacts avec les familles.
  • En ce qui concerne les déplacements individuels (France et étranger) des personnels (chercheurs, universitaires, Erasmus ...), ils peuvent avoir lieu dans le cadre de leurs missions.
  • En ce qui concerne les déplacements prévus dans le cadre de la COP 21 (à partir du 30 novembre), des consignes seront données ultérieurement.

Personnels d’encadrement

  • Tout déplacement, toute réunion, toute formation est annulée (y compris à l’ESEN) afin d’accueillir au mieux les élèves et leur famille dans les écoles et établissements.
  • Toutes les réunions nationales sont annulées (y compris au ministère ou à l’ESEN).
  • Les inspecteurs peuvent maintenir leur présence prévue dans les établissements ; ils contribueront, en lien avec la/le chef d’établissement ou la directrice/le directeur d’école à l’accueil et l’accompagnement des équipes et des élèves.

Organisation de la journée du lundi 16 novembre : organisation des échanges et de la minute de silence à 12h

  • Les drapeaux de l’école ou de l’établissement doivent être en berne avant l’arrivée des élèves.Page 2 sur 2
  • Tout personnel enseignant et non enseignant doit être en capacité d’accueillir élèves et familles : pour beaucoup d’élèves et de familles, ce sera le premier moment social après les attentats ; il convient de permettre l’échange et les rencontres avec les familles : nous comptons sur une présence forte notamment des directeurs d’école, des personnels de direction à l’accueil des élèves et des familles lundi matin.
  • L’organisation de cette journée répond à deux impératifs :
    > Dans la matinée, il convient d’organiser un temps d’accompagnement des enfants (au moins une heure en second degré notamment), différencié selon les âges : il faut parler avec tous les jeunes. La communauté éducative doit être mobilisée et des ressources précises sont disponibles sur Eduscol pour accompagner et nourrir les discussions.
    > À l’issue de ces moments d’échange, une minute de silence doit partout être observée. Mais elle sera adaptée en fonction des publics et des âges. Son horaire peut être légèrement modulé (autour de midi). Les modalités précises (rassemblement collectif ou dans la classe) sont laissées à l’appréciation des équipes de direction.
  • À la demande des équipes, des cellules médico-psychologiques pourront être mises en place après accord des Inspecteurs d’académie. Ne pas oublier que des proches ou des parents peuvent avoir été victimes des attentats de vendredi soir.

Communication

  • Nos sites Internet académique et départementaux vont relayer toutes les informations et consignes nécessaires (courriers de la ministre à destination des personnels et des parents d’élèves, consignes Vigipirate, déclaration d’état d’urgence...).
  • Ne pas hésiter à joindre les DSDEN ou le cabinet du recteur en cas d’incertitude ou de question pendante.
  • Médias : la discussion avec les élèves et le moment de recueillement sont internes à l’établissement. Afin de respecter ce recueillement entre les équipes et les élèves, aucune personne extérieure ne sera autorisée à entrer dans l’établissement (sauf les membres des différentes instances de l’école ou de l’EPLE, s’ils en font la demande).





Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice