Promotion de la santé

Barre de partage

Missions de l'infirmière scolaire

Les Missions

Missions de l'infirmière scolaire

Le département de la Nièvre compte 34 infirmières :

une conseillère technique à la direction académique :

- a un rôle de conseil auprès de Monsieur le Directeur Académique des services de l'éducation nationale,
- coordonne les activités des infirmières d'établissement et apporte son appui technique,
- relaie la politique de santé publique à mettre en œuvre en milieu scolaire.

33 infirmières exercent en collèges et lycées.

Au collège : 70 % du temps est dédié à l'infirmerie, 30 % du temps est réservé au suivi de l'état de santé des élèves des écoles primaires du secteur de rattachement de l'établissement.
En milieu rural où les effectifs sont plus restreints, l'infirmerie se partage entre 2 collèges et 2 secteurs du 1er degré.
Chaque établissement du département compte donc une infirmière au moins à mi-temps.

Les missions de l'infirmière sont définies par le bulletin officiel du 12 novembre 2015.

Au regard de ces missions, l'infirmière scolaire est la conseillère santé (physique, psychologique ou relationnelle) de tout l'établissement.

Elle :    

- ACCUEILLE et ECOUTE les élèves ou les personnels pour tout motif que ce soit.

- EVALUE les situations présentées

- SOIGNE les maux bénins (le contenu de la pharmacie est définie par le bulletin officiel).

- TRAITE LES URGENCES en faisant appel au SAMU si besoin et en donnant les premiers soins.

Elle établit un protocole d'urgence pour que toute la communauté éducative puisse se montrer réactive en cas de problème.

Elle délivre la contraception d'urgence.

- ORIENTE chaque fois que nécessaire, vers le médecin traitant ou le spécialiste adapté.
  Elle prend l'avis du médecin scolaire si besoin.

- SUIT L'ETAT DE SANTE DES ELEVES à travers :

- des examens ou entretiens personnalisés (suivi des problèmes de santé ou autres, connus ou repérés et parfois intervention à la demande de l'équipe éducative).

- des dépistages infirmiers systématiques en 6ème.

Ces bilans comprennent :

les examens biométriques (poids, taille)
l'examen bucco-dentaire
les tests de vue et d'audition
l'examen du squelette
la vérification des vaccinations
un échange sur l'hygiène de vie ou tout problème spécifique à l'enfant.

Les observations et recommandations sont notées dans le carnet de santé.

- S'ASSURE DES SUITES DONNEES à ses préconisations

- PARTICIPE à l'intégration des élèves atteints de handicap ou de troubles de la santé au long cours.

- VEILLE A DEPISTER TOUTE SITUATION DE MALTRAITANCE et met en œuvre tous moyens nécessaires à la protection des élèves en danger, si besoin en alertant les autorités médicales ou administratives compétentes.

- PARTICIPE A LA MISE EN PLACE DE DISPOSITIFS ADAPTES EN CAS D'EVENEMENT GRAVE OU DE MALADIES TRANSMISSIBLES.

- DEVELOPPE UNE DYNAMIQUE D'EDUCATION A LA SANTE.

Elle participe activement au « comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté » (CESC) de chaque établissement qui initie des actions d'information en direction des élèves. Ces actions de prévention relaient souvent les messages des grands thèmes de santé publique.

- EST ATTENTIVE A L'ENVIRONNEMENT de l'enfant et signale au chef d'établissement ce qui lui apparaît comme défavorable à la santé.

L'infirmière travaille en lien direct :

avec les parents qu'elle contacte, informe ou accueille volontiers
avec la communauté éducative
avec le médecin et l'assistante sociale scolaire, l'infirmière conseillère technique
tous services qui prennent (ou prendront) en charge l'enfant pour des problèmes spécifiques.

L'infirmière EST SOUMISE AU SECRET PROFESSIONNEL.

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice