Education à la Sécurité Routière (ESR)

Enjeux et objectifs de l'éducation à la sécurité routière en milieu scolaire

logo

Le comité interministériel de sécurité routière (CISR) du 9 janvier 2018 a souligné la nécessité de poursuivre les actions éducatives de sécurité routière centrées sur la prévention des conduites addictives et à risques.
Par ailleurs, la mesure 10 Accompagner le développement de la pratique du vélo en toute sécurité du CISR ainsi que les annonces du Plan vélo s’inscrivent dans les orientations du ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse en faveur de la promotion des modes de déplacements actifs, durables et citoyens des élèves et des jeunes.
Afin d’encourager les comportements responsables et de promouvoir un partage équilibré de l’espace routier, il convient de favoriser le développement des compétences psychosociales (influence des pairs, connaissance de soi, estime de soi, maîtrise de soi et de ses émotions, autonomie et prise de décision).

Une éducation citoyenne

L’éducation à la sécurité routière (ESR) s’inscrit dans un véritable continuum éducatif de l’école au lycée et en centre de formation d’apprentis.
Elle se fonde sur une approche large et interdisciplinaire. A ce titre, la mobilisation de tous les acteurs pertinents (équipe pédagogique, élèves, parents, partenaires institutionnels et associatifs...) est un levier indispensable au développement de véritables dynamiques locales. Il s’agit d’une éducation aux comportements responsables qui vise à développer l’esprit critique et à l’appropriation de règles régissant les comportements individuels et collectifs sur l’espace routier.
L’ESR se construit dans le cadre des enseignements disciplinaires du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, et au travers des axes définis par les comités académiques et départementaux d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CAESC et CDESC). Dans les établissements, les actions d’éducation à la sécurité routière sont définies au sein du CESC afin de dresser un diagnostic des besoins de l’établissement et de mettre en œuvre des projets interdisciplinaires. Une démarche de projet doit ainsi être favorisée localement pour assurer l’efficacité des actions entreprises.

L'éducation à la sécurité routière à l'Ecole

  • Les épreuves des ASSR, ASR, AER

Les épreuves des attestations scolaires de sécurité routière (ASSR), des attestations de sécurité routière (ASR), et des attestations d’éducation à la route (AER) restent inchangés et se composent pour moitié, de questions spécifiques à la sécurité routière et, pour moitié, de questions plus larges relatives aux principaux enjeux identifiés.
Les épreuves sont enrichies afin de développer la réflexion des élèves sur les conduites addictives, la prise de risques et les problématiques des mobilités citoyennes et actives.
 Les questions relatives au comportement citoyen et au respect d’autrui ont, par ailleurs, été renforcées.
Documents à télécharger : Livret des modalités d’organisation des épreuves des ASSR, ASR et AER, édition 2020

  • APER (cycle 1 à cycle 3)

La circulaire n° 2016-153 du 12-10-2016 précise les éléments concernant la mise en œuvre de l’éducation à la sécurité routière du cycle 1 au cycle 3 et la délivrance de l’APER (Attestation de Première Éducation à la Route).
Lien internet :
https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=107513

  • @SSR1 et 2 (au collège)

Les attestations scolaires de sécurité routière abordent les thématiques du piéton,  du cycliste, du cyclomotoriste et du passager, à la fois sur le plan de la réglementation et du comportement. Des questions liées à la mobilité active y sont maintenant intégrées.
Lien internet :
https://eduscol.education.fr/education-securite-routiere/
Une question sur les ASSR, sur l’ESR ? Consulter la FAQ

Les réponses aux questions fréquentes sont organisées selon votre profil, vous êtes :
- Un élève ou un parent
- Un jeune adulte (permis)
- Un personnel éducatif
- Une association

Lien internet :
https://eduscol.education.fr/education-securite-routiere/spip.php?page=article&id_article=323

  • ½ journée en lycée

Les jeunes de 15 à 24 ans sont les premières victimes des accidents de la route. Afin de lutter contre l'insécurité routière des jeunes et les sensibiliser à la prise de risques, une demi-journée obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière pour l'ensemble des entrants en lycée et centre de formation d'apprentis public (CFA) a été mise en place.
Lien internet :
https://eduscol.education.fr/cid45644/l-education-a-la-securite-routiere-au-lycee-et-en-cfa.html

  • Plan Vélo

Le 14 septembre 2018, le gouvernement a engagé un plan national vélo, qui doit permettre de tripler la part du vélo dans nos déplacements quotidiens, pour atteindre 9% en 2024, lors des Jeux olympiques à Paris. Ainsi l’État s’engage à relever tous les défis qui aujourd’hui freinent le recours à cette solution de déplacement. 

Les 4 axes :
- Sécurité : développer les aménagements cyclables et améliorer la sécurité routière
- Sûreté : mieux lutter contre le vol
- Créer un cadre incitatif reconnaissant pleinement l’usage du vélo comme un mode de transport vertueux
- Développer une culture vélo
Pour en savoir plus : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/plan-velo-et-mobilites-actives

  • Dispositif « Savoir rouler à vélo »

Le 9 janvier 2018, le Comité Interministériel à la Sécurité Routière (CISR), présidé par le Premier ministre, a adopté une mesure visant à accompagner le développement de la pratique du vélo en toute sécurité. L’opération "Savoir Rouler à Vélo" permet de porter cette mesure qui vise la généralisation de l’apprentissage de la pratique du vélo en autonomie pour l’ensemble des enfants avant l’entrée au collège. Cette mesure a été reprise dans le cadre du Plan Vélo lancé le vendredi 14 septembre 2018.
Un site dédié à ce dispositif :
http://sports.gouv.fr/savoir-rouler-a-velo/article/presentation#SRAV, où l’on retrouve toutes les informations nécessaires pour la mise en œuvre du « savoir rouler à vélo » (les kits pédagogiques, d’évaluation et de communication...).

  • Lancement du savoir rouler à vélo

À l’horizon 2022, la généralisation du « savoir rouler à vélo » va permettre aux jeunes de se rendre au collège à vélo, de façon sécurisée et en toute autonomie. Ce programme, composé d’une dizaine d’heures d’apprentissage et de maîtrise du vélo, s’inscrit pleinement dans le continuum éducatif de sécurité routière.
Eduscol :
https://eduscol.education.fr/education-securite-routiere/spip.php?page=article&id_article=447

  • Actions et exemples

- Pédibus
Le pédibus, ou bus pédestre, consiste à convoyer les enfants sur le trajet domicile-école ; les enfants d'un quartier se déplacent à pied, encadrés par des parents équipés de chasubles fluorescentes. Les groupes d'enfants se forment à des endroits déterminés et ont un horaire précis. Plusieurs lignes peuvent desservir la même école.
Lien internet : https://youtu.be/V7tee_E0zIg

- Vélobus à Macon

Le vélobus ou bus cycliste consiste en un groupe d’enfants, conduit par des adultes, effectuant à vélo le trajet des zones d’habitations jusqu’à l’école, en respectant des arrêts et horaires fixes et prédéterminés.
Lien internet : http://maconvelo.fr/classe/velobus/

- Apprendre en pédalant à Chalon-sur-Saône

Lien internet : https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/a-chalon-sur-saone-des-eleves-de-cm1-pedalent-pour-mieux-se-concentrer-en-classe-1545063781

Prix inter-académique de la sécurité routière 2019-2020

La lutte contre l’insécurité routière est une priorité nationale qui sollicite tous les services de l’Etat. Le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse intègre cette exigence et l’éducation à la sécurité routière s’inscrit dans un processus progressif et continu tout au long de la scolarité de l’élève. 
Dans le cadre de l’éducation des élèves à la sécurité routière et à l’écocitoyenneté, les rectorats de Besançon et Dijon et la préfecture de la Bourgogne-Franche-Comté organisent conjointement le prix inter-académique.
Ce prix, qui permet de sensibiliser les élèves et les adultes aux risques routiers en les rendant acteurs de la prévention, est ouvert à tous les groupes d’élèves des classes maternelles et élémentaires, des collèges, des lycées, des LP, des EREA et des CFA.

Il est destiné à réaliser un véritable travail pédagogique afin de :

  • faire progresser, dans un double objectif de sécurité et de développement durable, les déplacements vers ou à partir de l’école, ou encore de l’école aux lieux d’activités,
  • d’améliorer les comportements éco citoyens, en vue de l’éducation du piéton, du cycliste et/ou du passager, dans le cadre du développement des compétences préconisées par les programmes de chaque cycle.

Les aspects de santé pourront également trouver toute leur place dans ce travail de recherche de solution(s).

Le thème retenu pour l’année 2019-2020 :
« L’élève éco citoyen en sécurité sur les chemins de l’école ».
La participation au prix inter-académique implique l’acceptation pleine et entière du présent règlement.
Le prix est ouvert aux élèves scolarisés dans des établissements publics
et privés sous contrat du premier degré (écoles maternelles et élémentaires) et du second degré (collèges, lycées, lycées professionnels, EREA), et aux élèves scolarisés dans les Centres de Formation d’Apprentis publics selon les catégories suivantes :
- premier degré : catégorie écoles maternelles
- premier degré : catégorie écoles élémentaires
- second degré : catégorie collèges
- second degré : catégorie lycées, LP, EREA et CFA.

Chaque établissement peut présenter plusieurs projets (de groupe, de classe). En revanche, chaque groupe ou chaque classe ne peut présenter qu’un seul projet.
Un projet est obligatoirement collectif : aucune production individuelle ne sera acceptée.
Documents à télécharger : Règlement du prix inter-académique de la sécurité routière 2019-2020

INFORMATION :
En raison des bouleversements de l’organisation et des calendriers de l’année scolaire 2019-2020 dus à la pandémie, nous vous informons que l’organisation du « prix inter-académique de la sécurité routière 2019-2020 » est annulée.
 



ROLE DU REFERENT ESR, CORRESPONDANT DEPARTEMENTAL ET COORDONNATEUR ACADEMIQUE

Le référent ESR

Le rôle du référent éducation à la sécurité routière dans l’établissement est fondamental puisqu’il coordonne les actions dans ce domaine en cohérence avec les autres actions éducatives de l’établissement. Son nom doit être communiqué chaque année au correspondant départemental sécurité du second degré. Le référent participe une fois par an à une journée de formation et d’acculturation à la sécurité routière. Les néo-référents suivent en début d’année scolaire une formation d’une journée à la gestion d’un projet d’ESR en établissement.

Eduscol : fiche de fonction du référent de sécurité routière dans les établissements

Le correspondant départemental ESR

Le correspondant départemental sécurité routière est désigné par l’inspecteur d’académie, directeur académique des services de l’éducation nationale (IA-DASEN)
Il contribue à la mise en œuvre effective de la politique de l’Académie en matière d’éducation à la sécurité routière, et de sa déclinaison dans les E.P.L.E. (Etablissements Publics Locaux d’Enseignement).
Il est le relais entre l’Institution et le référent établissement. Il participe à la validation du plan départemental d’actions de sécurité routière (PDASR) et travaille avec le coordinateur sécurité routière de la Préfecture et les partenaires locaux.

Le coordonnateur académique ESR


Pour le coordonnateur académique, nommé par madame la rectrice, l’animation de ce réseau est le principal levier de mise en œuvre effective de la politique de l’ESR dans les écoles et les établissements scolaires telle qu’elle est recommandée par le ministère. Des réunions des correspondants départementaux et des référents des établissements en présence du coordonnateur académique sont organisées pour les sensibiliser aux enjeux nationaux et locaux de l’ESR. Une réunion nationale annuelle de l’ensemble des coordonnateurs académiques sécurité routière est prévue dans le cadre du plan national de formation à Paris.

La désignation de correspondants à chaque niveau (académique, départemental, EPLE) est indispensable pour une mise en œuvre cohérente et efficace de l’ESR en milieu scolaire.

Le coordonnateur académique, les correspondants départementaux et les référents peuvent solliciter une assistance conseil au montage de projets,  une aide  à la formation et une aide financière grâce au Plan Départemental d’Actions de Sécurité Routière (PDASR) auprès des coordinations sécurité routière des préfectures ou des directions départementales des territoires (DDT) et des chargés de mission sécurité routière des pôles d’appui de sécurité routière (PASR) relevant de la préfecture de région Bourgogne-Franche-Comté.

Réseau ESR

NIVEAU ACADEMIQUE : COORDONNATEUR SECURITE ROUTIERE :
Pascal BOURGOIN

NIVEAU DEPARTEMENTAL, DES CORRESPONDANTS DEPARTEMENTAUX :


COTE D’OR

1er degré : Yann GOMBERT
2nd degré : Abdelbasset LOUALI

NIEVRE
1er degré : Anne WAECKERLE
2nd degré : Jacques BARRAUD
2nd degré : Jean-François CHERITEL

SAONE ET LOIRE
1er degré : Jean-Jacques SCHULER
2nd degré : Marc BRUANDET

YONNE
1er degré : Olivier BOUSSERT
2nd degré : David ETIENNE

DANS CHAQUE EPLE, UN REFERENT EDUCATION A LA SECURITE ROUTIERE
Documents à télécharger : coordonnées des correspondants « Education à la sécurité routière »

Partenaires institutionnels

  • Gendarmerie
  • Pôle d’appui Sécurité Routière (PASR) Bourgogne Franche-Comté
  • Police nationale
  • Préfectures
  • Service départemental d'incendie et de secours (SDIS)

Partenaires associatifs [Liste non exhaustive]

  • Association Prévention routière
  • Compagnie des comédiens associés
  • Fédération française des Motards en colère
  • GMF
  • Ligue conte la violence routière
  • MGEN
  • Paralysés de France
  • Prévention MAIF
  • SNCF
  • Transports en commun (KEOLIS, DIVIA...)

    Mobilités actives à l'Ecole

    Cette présentation a pour objectif d’informer les établissements scolaires sur les mobilités actives à l'Ecole et les aider à les promouvoir.

    • Notion de mobilité active

    Les déplacements font partie de notre quotidien. Ils permettent un accès aux biens, services et loisirs, mais, pour la société, chaque modalité de déplacement a un impact spécifique en matière d’environnement, de santé et sur le plan économique
    - Vidéo de présentation de la mobilité active et de ses impacts : https://www.youtube.com/watch?v=JehEYYh2uu8
    - Un résumé, les impacts sont d’ordre :
    Environnemental : https://www.senat.fr/rap/r01-113/r01-1132.html
    De la santé : https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/article/activite-physique-et-sante#Promouvoir-les-mobilites-actives
    Economique : https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/infographie-se-deplacer-autrement-moins-cher-jan2019.pdf

    Ressources pédagogiques sur les mobilités actives : https://eduscol.education.fr/education-securite-routiere/spip.php?page=article&id_article=439

    • Plan de Mobilité Scolaire

    Le Plan de Mobilité Scolaire (PMS) remplace le PDES (Plan de Déplacement établissement scolaire), il a pour objectif d’encourager le recours aux modes doux pour les déplacements domicile-Ecole et internes à la vie scolaire.

    Un PMS, c’est :
    - un diagnostic de mobilité basé sur les habitudes de déplacements des élèves et l’accessibilité aux abords des établissements scolaires.
    - un plan d’actions pour diminuer l’utilisation des voitures au quotidien et encourager la mobilité douce par une sensibilisation et des aménagements.
    Les étapes de construction du PMS :
    - constituer un comité de pilotage
    - établir un diagnostic
    - définir un plan d’action
    - mettre en œuvre les actions
    - animer et communiquer.
    - évaluer

    Les acteurs
    - la communauté éducative (administration et vie scolaire, équipes enseignantes, élèves, personnels techniques)
    - les parents
    - les collectivités territoriales (mairies, communautés de communes ou métropoles, départements et régions).


    Documents à consulter en ligne

    • Réglementation de la circulation en trottinette électrique, rollers... (Journal officiel du 25 octobre 2019)

    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F308

    • Vidéo officielle de la remise du prix académique ESR 2019 :

     https://www.dailymotion.com/video/x7athhh

    • Prix académique ESR 2018-2019

    - premier degré : catégorie écoles maternelles
    Ecole Saint Bris le Vineux (89) Vidéo 1
    - premier degré : catégorie écoles élémentaires
    Ecole de Diges (89) Vidéo 2
    - second degré : catégorie collèges
    Collège Olivier de la Marche, Saint Martin en Bresse (71) Vidéo 3
    -  second degré : catégorie lycées, LP, EREA et CFA.
    LPA de Plagny, Semoise sur Loire (58) Vidéo 4
    - prix « coup de cœur » :
    Collège Les Hautes Pailles, Echenon (21) Vidéo 5

    • Imprimer
    • Agrandir / Réduire

    Cartographie DSDEN

    sve

    Saisir les services de l'Etat

    SERV12

    Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

    services

    L'actualité de la rectrice