Conseiller en ingénierie de formation (3 postes à pourvoir)

Au sein de la délégation académique à la formation des personnels (DAFOP).

Descriptif de la fonction

Le conseiller travaille au sein d’une équipe en étroite collaboration avec le délégué académique à la formation de tous les personnels (enseignants, d’éducation, administratifs, techniques, sociaux et de santé) et son adjoint. Il est l’interlocuteur des chefs d’établissement au sein des EPLE et des réseaux ainsi que des cadres pédagogiques et administratifs de l’académie. Il assure la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des actions de formation.
Ses missions pourront particulièrement être ciblées sur la formation de formateurs et l’animation de leurs réseaux. Le développement de l’ingénierie de formation est également au cœur de son activité ; elle inclut l’hybridation de la formation et le recours à une diversité de modalités de formation (dont la formation à distance sur la plateforme m@gistère). Enfin, la DAFOP intègre la cellule académique recherche, développement, innovation et expérimentation (CARDIE) : un conseiller a vocation à intervenir dans ce domaine, pour soutenir et impulser des dynamiques d’innovation sur le territoire académique et mobiliser la recherche en éducation.
Le conseiller en ingénierie de formation peut être amené à mettre en œuvre des compétences de formateur et à contribuer à la stratégie de développement du service.

Précisions relatives au poste

La fonction de conseiller s’exerce sur l’ensemble du territoire de l’académie, et en particulier sur un ou plusieurs réseaux de formation. Il est placé sous l’autorité du responsable académique de la formation (DAFOP) et de son adjoint. Il est en relation permanente avec ses collègues de la DAFOP, les corps d’inspection et les conseillers techniques, ainsi qu’avec les formateurs et les partenaires (Canopé, INSPE, …).

Profil du candidat

Personnel du premier ou du second degré, et/ou titulaire d’un diplôme d’ingénierie de la formation ou d’une expérience équivalente.
Cet emploi requiert :

  • Des connaissances dans le domaine de l’ingénierie de formation, les modalités de formation et l’hybridation, l’évaluation des formations
  • Des compétences de savoir être, en particulier la capacité à travailler en équipe, des capacités d’anticipation fondées sur la connaissance des dossiers, du territoire et des partenaires dans un contexte en constante évolution ; de l’adaptabilité au changement, de la disponibilité, de la loyauté ; des capacités d'organisation, d'initiative et de communication
  • Des compétences de savoir-faire comme la conduite de groupes de travail et l’animation de réunions (notamment à distance) ; la gestion de projet ; la maîtrise des outils informatiques (bureautique et applications métier comme GAIA) et des outils usuels de la formation à distance ; des aptitudes à la communication et à la rédaction (comptes rendus, notes de synthèse et tous écrits liés à l’activité).