Toute l'actualité

Barre de partage

John eboli, l'engagement d'un élu lycéen
Région académique Bourgogne Franche-Comté

« Bonjour tout le monde, je m’appelle John Eboli, je suis en classe de première. Je suis au CAVL (conseil académique de la vie lycéenne), membre du conseil d’administration dans mon établissement, membre du CVL (conseil de la vie lycéen) et délégué de classe. Aujourd’hui je vais vous parler de mon engagement en tant qu'élu lycéen pendant la période de confinement.

Ainsi ce témoignage a pour objectif de montrer les différentes activités ou actions que vous avez faites ou que vous auriez pu faire pour jouer votre rôle d'intermédiaire entre l’administration et les élèves dans vos établissements.

Donc je vais m’appuyer principalement sur mon expérience et ce que nous avons eu à faire mes camarades et moi dans mon établissement.

1. Comment je fais pour rester en contact avec mon établissement et jouer mon rôle d'intermédiaire entre les élèves et l’administration ?

Tout d’abord j’avais pris la décision de contacter mon établissement en tant qu’élu CAVL après avoir participé à une visioconférence le 2 avril 2020 avec madame la rectrice de Dijon , Nathalie ALBERT-MORETTI et le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François CHANET.

Ensuite, avec le soutien de mes DAVL (délégué académique à la vie lycéenne), j’ai pu envoyer un mail à mon chef d’établissement qui a répondu favorablement à mon idée en me proposant une réunion par niveau plus ou moins tous les 15 jours les mercredis après-midi.

En outre, cette réunion d’information était un moyen pour les délégués d’échanger avec l’administration mais aussi de se faire écouter et faire remonter nos problèmes. 

Donc je dirais simplement que mon chef d’établissement et l’équipe de direction nous ont écoutés et ont pris en compte toutes nos interventions. Par exemple, au début du confinement, on avait beaucoup des devoirs et les professeurs ne mettaient pas forcément les devoirs là où il fallait, donc on était un peu perdus car on recevait les devoirs par mail, dans travail à faire ou encore dans contenu du cours. Mais après notre intervention auprès du proviseur, cela était devenu normal.

2. Projets durant le confinement 

  • Pour commencer, chaque année dans mon établissement, nous organisons la semaine de l’expression, qui consiste à mettre en valeur les talents des élèves, et la soirée solidarité, une soirée payante dont les dons sont versés aux associations. Malgré le confinement, nous avons pu suivre ces deux événements virtuellement sur youtube ou encore dans nos réseaux sociaux.
  • De plus, pour maintenir le lien entre les élèves, mes camarades de classe de première et moi avons mis en place un serveur discord pour pouvoir refaire des groupes de classe et communiquer directement avec les élèves.
  • Et en ce qui concerne les éco-délégués et les éco-ambassadeurs dans mon établissement, ils sont très bien encadrés par une professeure de svt. Ainsi, pendant le confinement, ils ont proposé des activités utiles et attractives à faire en famille. D’ailleurs un article regroupant toutes les idées (idée repas, menuiserie, cosmétiques, produits ménagers et plein d’autres !!!) a été rédigé.
  • Pour terminer un professeur d'EPS dans mon établissement faisait du sport en live avec les élèves volontaires sur youtube pour encourager les élèves à faire du sport pendant le confinement.

Conclusion :

Merci d’avoir regardé cette vidéo et j'espère vraiment que ça vous a motivé et donné envie de faire d’autres projets ou de s’engager davantage.

Pour finir je dirai simplement que cette vidéo n’est pas là pour mettre en valeur un établissement, mais c’est surtout pour mettre en valeurs nos projets, nos activités, notre engagement, un grand merci à tous les élus de France pour leur engagement et surtout aux CAVL des académies de Dijon et de Besançon.

Merci

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice