Non au harcèlement

  ac-dijon

Presse

Barre de partage

Une politique linguistique et internationale ambitieuse pour les élèves de l'académie de Dijon
Communiqué de presse

Les élèves de l'académie de Dijon méritent une politique linguistique ambitieuse. Et c’est tout le travail mené dans l’académie depuis plusieurs années. Apprendre davantage et mieux maîtriser les langues étrangères en Bourgogne est une nécessité pour nos jeunes, afin de favoriser leur ouverture au monde et leur insertion professionnelle. Cette politique linguistique académique, où l’allemand demeure une priorité, se décline à différents niveaux.

  • Parce que l’apprentissage des langues est un enjeu important dès le plus jeune âge, il est souhaitable que l’on enseigne dès l'école élémentaire d'autres langues que l'anglais : l’allemand, l’espagnol ou l’italien. Cela sera préparé pour une mise en place au plus tôt. Une passerelle linguistique sera assurée entre l’école primaire et le collège grâce aux bi-langues dite de continuité qui perdureront à la rentrée 2016 dans le cadre de la réforme du collège.
  • En collège, à la rentrée 2015, dans une démarche volontariste d’internationalisation pour les élèves, 17 nouveaux dispositifs bi-langues ouvriront dans l'académie : outre 3 bi-langues anglais-allemand, 12 anglais-espagnol, 1 anglais-italien, 1 anglais-arabe. Le chinois sera proposé en LV2 dans un nouvel établissement.
  • De même, en lycée, l’offre de l’académie de Dijon sera augmentée et diversifiée. 14 sections européennes nouvelles ouvriront : 2 en allemand, 2 en espagnol et 10 en anglais. Par ailleurs, 2 LV3 chinois, 2 LV3 espagnol seront ouvertes. Un « atelier coréen » (langue et culture) et une section expérimentale « langues et cultures méditerranéennes », associant langues et cultures grecque, latine et arabe, compléteront ce dispositif. Enfin, une expérimentation d’un réseau de « sections professionnelles franco-allemandes » réunissant 3 établissements sera également mise en place dès la rentrée prochaine. Partout, l’objectif est de développer l’apprentissage des langues et la mobilité au bénéfice d’une meilleure insertion professionnelle des élèves.

Parallèlement, la dynamique d’ouverture européenne et bien au-delà, dans laquelle s’inscrit l’académie, est mise au service de cet apprentissage des langues vivantes au sein des établissements scolaires. En concordance avec les priorités des collectivités territoriales, nos conventions avec des autorités éducatives étrangères, notamment avec la Rhénanie-Palatinat ou la République Tchèque sont très actives.

Les établissements de Bourgogne ont ainsi établi des relations privilégiées avec leurs homologues à l’étranger : appariements entre établissements, correspondance, échanges de classes… Les projets européens dont les remarquables programmes Erasmus +, du collège au BTS en passant par les lycées généraux, technologiques et professionnels, nourrissent ainsi pleinement cette internationalisation au bénéfice des élèves. On peut citer comme particulièrement exemplaires les programmes de mobilité individuelle Romain Rolland et Anna Seghers qui permettent à 500 jeunes de l’académie et allemands de partager pendant 1 semaine à 15 jours, la vie au sein des établissements scolaires et des familles.

De nouveaux appariements avec des établissements français de l’étranger (3 à cette date) se développent grâce à la convention qui lie l’académie de Dijon à la Mission laïque française. La signature prochaine d’une convention avec la communauté autonome de la Rioja en Espagne permettra l’essor de partenariats éducatifs entre établissements scolaires français et espagnols, sans oublier la mise en place d’un nouveau programme de mobilité à destination des élèves (« Picasso Mob »).

Cette offre plus importante et plus diversifiée pour nos élèves se double toujours du souci d’associer territoires ruraux et urbains.
À la rentrée 2016, l'apprentissage de la première langue commencera un an plus tôt, dès le CP (c'est aujourd'hui en CE1). Il en est de même pour l’enseignement de la deuxième langue qui commencera désormais en 5e (c'est aujourd'hui en 4e).


Le renforcement des compétences linguistiques des élèves de l’académie de Dijon est un enjeu important pour le développement des quatre départements de la région Bourgogne. C’est là une priorité traduite dans la réalité du territoire, pour son avenir et celui de tous les élèves.


Consulter le communiqué de presse "Une politique linguistique et internationale ambitieuse pour les élèves de l’académie de Dijon"

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice