ac-dijon

Toute l'actualité

Barre de partage

« Refuser toute banalisation de la haine » : Des collégiens du Clos-de-Pouilly (Dijon) lauréats du prix Ilan-Halimi contre l'antisémitisme
Zoom sur

Mardi soir, à Matignon s’est déroulée la remise du prix Ilan-Halimi du nom de ce jeune homme qui, en 2006, a été enlevé, séquestré, torturé puis laissé agonisant au bord d’une voie ferrée. Parce qu’il était juif. Pour la première édition de cette distinction, c’est un établissement dijonnais qui a été récompensé : le collège Clos-de-Pouilly. Les élèves ont reçu leur récompense des mains du Premier ministre, Edouard Philippe, en présence des ministres Franck Riester, Marlène Schiappa et Gabriel Attal. 

Pour la première édition de cette distinction, plus de 70 dossiers de candidature ont été examinés par la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah).

« Comprendre hier pour agir et réagir aujourd’hui »

Réservé aux jeunes de moins de 25 ans, la sélection a retenu des projets relevant d’une multitude de domaines : culturel, artistique, sportif ou numérique. Parmi eux, celui du collège Clos-de-Pouilly qui obtient donc le grand prix pour une action baptisée « Comprendre hier pour agir et réagir aujourd’hui. »
Pendant six mois, quatre classes de 3e de l’établissement ont étudié la Shoah, mais aussi les génocides arménien et tutsi, pour tenter de décortiquer les stéréotypes pouvant conduire au pire. A cette occasion les élèves ont rencontré des rescapés des camps ou visité des lieux de mémoire tels que le camp des Mille. Le Clos-de-Pouilly s’est d’ailleurs vu décerner le label « Citoyen Camp des Milles », label qui « reconnaît l’engagement exceptionnel de projets d’éducation citoyenne à la lutte contre les extrémismes, les racismes, l’antisémitisme, et les discriminations. »
Cette démarche a été rendue possible grâce à l'adaptation du programme d'histoire de 3e pour créer un chapitre d'histoire comparée des génocides.

espoir

« De l’espoir à la France »

A l’heure des récompenses, les élèves du Clos-de-Pouilly représentant leurs camarades ont souligné combien ils entendaient refuser toute banalisation de la haine.
Auparavant le Premier ministre a dénoncé la multiplication des actes antisémites de ces derniers jours, tandis que Ruth Halimi, la maman d’Ilan Halimi a remercié les jeunes pour leur engagement estimant qu’ils « donnent de l’espoir à la France ».

ilan halimi

Mis en œuvre dans le cadre du Plan national contre le racisme et l’antisémitisme 2018-2020, la création du prix Ilan Halimi s’accompagne de nombreuses mesures de lutte contre la haine, l’intolérance et les violences liées à la religion ou à la couleur de peau.

Pour en savoir plus : https://www.gouvernement.fr/prix-ilan-halimi-une-recompense-pour-lutter-contre-le-racisme-et-l-antisemitisme

ilan

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice