ac-dijon

Besoins éducatifs particuliers

La notion de "scolarisation des élèves à besoins éducatifs spécifiques" est récente. Elle recouvre une population d'élèves très diversifiée : handicaps physiques, sensoriels, mentaux ; grandes difficultés d'apprentissage ou d'adaptation ; enfants intellectuellement précoces ; enfants malades ; enfants en situation familiale ou sociale difficile ; mineurs en milieu carcéral ; élèves nouvellement arrivés en France ; enfants du voyage... Les prises en charge par l'institution scolaire sont elles-mêmes diverses et évolutives.

BO n° 11 du 18 mars 2010

La scolarisation des enfants et des jeunes handicapés, l'enseignement aux enfants de familles non sédentaires, l'enseignement linguistique particulier offert aux enfants qui arrivent en France sans maîtriser notre langue, les aménagements apportés à la scolarité des enfants intellectuellement précoces sont autant de réponses adaptées à des besoins éducatifs particuliers. L'attention portée à la scolarisation des enfants et jeunes handicapés doit s'intensifier encore pour leur assurer des parcours scolaires encore plus satisfaisants. Les enjeux portent aujourd'hui également sur la fluidité de leurs parcours et la qualité des paliers de transition qu'ils connaissent dans le cadre de leurs projets personnalisés de scolarisation (PPS). [...]

handicap
Elèves en situation de handicap
La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées renforce les actions en faveur de la scolarisation des élèves handicapés. Elle affirme le droit pour chacun à une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile, à un parcours scolaire continu et adapté. Les parents sont de plus étroitement associés à la décision d'orientation de leur enfant et à la définition de son projet personnalisé de scolarisation (P.P.S.).
précoces
Elèves intellectuellement précoces
Elèves à besoins éducatifs particuliers, les élèves intellectuellement précoces (EIP) sont encore trop souvent oubliés, certainement parce que leurs particularités, leurs atouts mais aussi leurs faiblesses ne sont pas suffisamment connues. Et parce qu’ils ont un haut potentiel, nous pensons, a priori, qu’ils doivent avoir un parcours scolaire brillant ! D’autre part dans l’inconscient collectif, le « précocité » rime souvent avec « facilité ». Pourtant ces élèves peuvent être en situation d’échec scolaire et de souffrance surtout si la précocité n’a pas été prise en compte.
enaf
Elèves allophones nouvellement arrivés en France (EANA)
Les Enaf sont ces élèves qui viennent d’un autre pays, d’une autre culture, d’une autre langue, parfois en septembre, mais aussi à d’autres moments de l’année scolaire, quand les classes sont déjà bien installées, avec des routines qu’on a eu plus ou moins de mal à instaurer. Certains ont un passé scolaire important, d’autres sont allés à l’école de manière plus sporadique, d’autres n’y ont jamais mis les pieds. Ils ont trois ans et entrent en petite section de maternelle, sept ans en CP ou bien quatorze ans et commencent leur scolarité en français en cinquième. Selon les cas, ils arrivent directement dans une classe et partagent leur temps avec des élèves francophones du même âge ou bien débutent dans un dispositif spécifique où sont regroupés des Enaf pour apprendre un français dit « langue seconde ».
eleves malades
Elèves malades ou accidentés
Des dispositions sont prévues pour permettre aux enfants et adolescents dont l'état de santé rend nécessaire l'administration de traitements médicaux particuliers de poursuivre une scolarité dans des conditions aussi ordinaires que possible. Un projet d'accueil individualisé (PAI), permet de définir les adaptations nécessaires (aménagements d'horaires, dispenses de certaines activités, organisation des actions de soins, etc.). Il est rédigé en concertation avec le médecin de l'Éducation nationale (service de promotion de la santé en faveur des élèves) qui veille au respect du secret médical.
Contact académique

L'IEN ASH académique

Pierre-Jean FAVE - Tél: 03.80.44.89.55

Les IEN - ASH départementaux

Sylvie SALLES - IEN ASH de Côte d'Or - Tél: 03 80 72 12 58

Eric GIEN - IEN ASH de la Nièvre - Tél : 03 86 71 68 89

Anne BAZIN - IEN ASH de Saône-et-Loire - Tél : 03 85 22 56 76

Olivier INGRAO- IEN ASH de l'Yonne - Tél :03 86 72 20 44

Les sites des inspections ASH départementales

ASH 21 - Côte d'Or

ASH 58 - Nièvre

ASH 71- Saône et Loire

ASH 89 - Yonne

Le Médecin conseiller du Recteur

Hélène LILETTE - Tél : 03 80 54 09 89

Les pilotes du Groupe de Travail Académique sur "les élèves à besoins éducatifs particuliers"'

Pierre-Jean FAVE, IEN ASH académique - Tél: 03.80.44.89.55

Annette GIEN - IEN Nevers Sud 1 - Tél: 03.86.59.02.64

 

  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Cartographie DSDEN

sve

Saisir les services de l'Etat

SERV12

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services

L'actualité de la rectrice