Le CAVL de l'académie de Dijon

Le conseil académique de la vie lycéenne est le lieu d'expression des lycéens de toute l'académie. Pour remplir leur mission les élus sont donc en rapport étroit avec les lycéens et en particulier, les élus des conseils de la vie lycéenne (CVL).

Recherchez par mot-clés

Elèves Lycée

Le rôle du CAVL

Le CAVL formule des avis sur les questions relatives à la vie et au travail scolaire dans les lycées.
Il décide de la répartition, des fonds de vie lycéenne et d'actions d'animation.

Les thèmes abordés au cours des réunions du CAVL sont choisis par les élus lycéens.

Les délégués du CAVL recueillent les demandes et propositions des lycéens et les informent de l'avancée de leurs travaux.

Sa composition

Tous ont entre 15 et 18 ans, des jeunes certes, mais impliqués dans la vie de leurs lycées et pour leurs camarades. Ils sont prêts à faire avancer le débat et devenir force de proposition pour bâtir le lycée de demain. Cette mandature est un peu spéciale, s'inscrivant, dès cette année, dans la loi de la refondation de l'école annoncée par Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale du gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

Le CAVL est composé en nombre égal de :
  • Ils sont 24 issus de lycées généraux, technologiques, professionnels et d’EREA de toute l'académie et ont été élus le jeudi 26 novembre 2020 pour 2 ans par leurs camarades pour les représenter au Conseil Académique de la Vie Lycéenne (CAVL). Ils sont élus au scrutin de liste par les élus titulaires et suppléants des conseils des délégués pour la vie lycéenne (CVL).

Devenu paritaire, ce sont 12 filles et 12 garçons qui représentent les lycéennes et lycéens de toute l’académie.
  • 16 membres désignés par la rectrice, représentant l'Éducation nationale, la Région, les départements, les villes, les autres administrations de l'État, ainsi que les parents d'élèves, le monde associatif, culturel et économique.

Son fonctionnement

Le CAVL est présidé par la rectrice qui le réunit au moins trois fois par an. Cette année, au vu des mesures sanitaires, les premières rencontres vont se faire en visioconférences.
Trois sont programmées le lundi 7 et le mardi 8 décembre afin de préparer la séance plénière qui aura lieu elle aussi à distance, en présence de la rectrice, mercredi 9 décembre de 10h à 12h. Pendant cette séance seront présentés les thèmes retenus par les élus. Ils voteront aussi pour leurs représentants au conseil national de la vie lycéenne (CNVL). Une nouvelle fois, la parité sera respectée puisqu’un binôme fille garçon sera retenu.