Sécurité à l'école

La sécurité des élèves et des personnels est une priorité pour le ministère de l’Éducation nationale. Le chef d’établissement et le directeur d’école décident de l’organisation la plus adaptée afin d’assurer la sécurité des élèves et des adultes.

Recherchez par mot-clés

Elèves

Équipe mobile de sécurité (EMS)

Les EMS interviennent régulièrement et quotidiennement dans les 224 EPLE de l’académie (lycées d’enseignement général et professionnel, collèges et EREA).

Ces équipes pluridisciplinaires ont 3 objectifs prioritaires :

  • garantir la sécurité dans les établissements scolaires et assurer la protection des élèves et des personnels contre toute agression ;
  • préserver la continuité de l’action éducative des établissements scolaires pendant les périodes de tension ;
  • veiller à l’accompagnement des personnels et des élèves victimes dans un contexte de crise et mener préventivement des actions d’information ;

Contacts

Cécile Tybin, IA-IPR EVS, Conseillère Sécurité de la madame la rectrice
Christelle Lamy, Coordinatrice académique des EMS
Les secrétaires généraux dans les DSDEN

Le pôle sécurité

Il intervient dans les 3 domaines suivants :
L’accompagnement

  • Aide à l’élaboration et à l’actualisation du plan de prévention de la violence, des PPMS, des diagnostics de sécurité.
  • Participe à l’analyse (debriefing) et au conseil stratégique (Retex) à l’issue d’un incident ou lors des exercices PPMS.
  • Aide à l’élaboration de protocoles adaptés au contexte à partir d’une veille informationnelle.

La prévention

  • Participe à l’évaluation du climat scolaire par :

- L’identification des facteurs de risque et de vulnérabilité aux abords et au sein de l’établissement ;
- L’accompagnement des enquêtes « climat scolaire » (passation et analyse) ;
- Le repérage des facteurs de protection inhérents au fonctionnement ordinaire de l’établissement ;

  • Favorise la collaboration avec les partenaires (référent sureté police/gendarmerie).
  • Propose une écoute et une information des personnels sur les conduites à tenir face aux actes de violence.


La sécurisation

  • Propose une expertise pendant l’incident ou le trouble (analyse du problème, identification des causes, aide à la décision, proposition d’une stratégie d’action).
  • Accompagne par des propositions concrètes les chefs d ’établissement vers la sortie de crise.
  • Sécurise les conseils de discipline.

Le pôle éducatif

Il intervient sur les domaines suivants :

Le climat scolaire

  • Participe à la prévention et à la lutte contre les violences en milieu scolaire.
  • Favorise la construction de projets partenariaux d’accompagnement éducatif.
  • Aide au développement des mesures de responsabilisation.

Le harcèlement

  • Propose des actions ciblées aux établissements (classes, équipes éducatives) sur les comportements des élèves ainsi que sur les thématiques suivantes : le harcèlement et les dérives d’internet.
  • Accompagne les équipes pour les aider à mener des actions de prévention au sein des établissements.
  • Intervient devant les classes pour de la prévention harcèlement et cyber harcèlement.
  • Propose une écoute et une information aux personnels sur le harcèlement et le cyber harcèlement.

L’égalité filles/garçons et la lutte contre les discriminations

  • Propose des actions ciblées aux établissements sur les thématiques suivantes : l’égalité filles / garçons et les discriminations.
  • Sensibilise les élèves contre toutes formes de discriminations.
  • Sensibilise la communauté éducative aux poids des stéréotypes dans l’orientation des jeunes.
  • Prévient de la violence dans les relations amoureuses chez les jeunes.

Assistants chargé de Prévention et de Sécurité (APS)

Au mois de juillet 2012, le ministre de l’éducation nationale a souhaité la mise en place de 500 assistants de prévention, répartis sur l’ensemble du territoire national dans les établissements scolaires, les plus sensibles du second degré. Huit postes d’assistants de prévention ont été attribués à l’académie de Dijon. Ces personnels seront affectés dans un ou plusieurs établissements proches et travailleront sous la responsabilité des chefs d’établissements respectifs et seront, pour nous, des partenaires privilégiés et directement concernés par les problèmes de violences en milieu scolaire.

Missions et positionnement
Les APS :

  • contribuent à l’analyse de la situation de l’établissement pour favoriser la mise en place d’une politique de prévention ;
  • participent à l’action éducative, en complémentarité avec les autres personnels et selon les situations, avec les équipes mobiles de sécurité (EMS) ;
  • concourent au traitement des situations en cas de crise grave compromettant la sécurité des personne et des biens, afin de rétablir les conditions nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.

Les APS exercent leurs missions sous l’autorité du chef d’établissement :

  • ils s’intègrent dans l’action d’une équipe pluridisciplinaire de prévention rassemblant les compétences de différents personnels ;
  • leur action ne se substitue pas à la mission de surveillance dévolue aux assistants d’éducation.