Start'up Lycée : le lycée Simone Weil à Chicago

Start'up Lycée est un programme pédagogique innovant qui permet aux lycéens de développer leurs compétences et leur confiance en eux en créant une entreprise en 48 heures, en utilisant les outils et les méthodes des startups les plus innovantes, co-développés avec des partenaires forts, dont les Nations Unies. Une expérience entrepreneuriale intense, installant le lycée comme l'acteur fort d'un territoire, qui cherche à rapprocher le monde de l'éducation et de l'entreprise. Start'up Lycée fait se rencontrer et travailler ensemble lycéens, professeurs et entrepreneurs.

Le dispositif Start'up Lycée

La connaissance et l'innovation sont au cœur de la capacité de développement de la France. L'innovation est en effet critique pour accroître la productivité et renforcer la capacité de la France à assurer sa croissance et à affronter les défis sociétaux. Ainsi, nos lycéennes et lycéens du XXIème siècle ont besoin d'une approche complémentaire aux compétences habituelles. En effet, ils doivent être capables de collaborer, de communiquer, d'agir et de résoudre des problèmes complexes pour répondre aux attentes du monde professionnel de demain. De plus, les Nations Unies ont établi en 2015 dix-sept Objectifs de développement durable, les « Globals Goals », pour permettre une terre plus saine, une société plus harmonieuse dans une économie dynamique au profit du plus grand nombre. Une vraie prise de conscience pour des élèves leur permettant de construire ensemble les bases du citoyen de demain.

Pour en savoir plus sur Start'up lycée

Start'up lycée au lycée Simone Weil

C'est dans ce contexte que le lycée Simone Weil a décidé d'inscrire ses élèves de premières ST2S au programme Start'up Lycée édition FoodTech.

Ainsi, les 1er et 2 Mars derniers s'est déroulé ce concours de Start'up Lycée, programme pédagogique innovant de l'entreprise "Tous Entreprenants" qui permet aux lycéens, accompagnés par des coachs (enseignants, entrepreneurs, start'upeurs, enseignants chercheurs, salariés, parents d'élèves, élus...), de développer leurs compétences et leur confiance en eux en créant un projet d'entreprise en 48 heures, en lien avec les objectifs mondiaux de développement durable de l'ONU (The Global Goals).

A l'issue de ces 2 jours de concours, chacune des équipes de 3 à 4 élèves de ST2S, a présenté devant un jury d'entrepreneurs et d'institutionnels leur projet de start'up. Le thème commun choisi à tous les projets était l'alimentation (au sens large), ce thème étant au programme de Biologie et Physiopathologie Humaines (BPH) en première ST2S. Il est donc au cœur des préoccupations de nos partenaires que sont « FoodTech Dijon Bourgogne Franche-Comté » et le pôle de compétitivité agroalimentaire « Vitagora ».

Ce concours a permis aux élèves d'imaginer des solutions pour construire une meilleure planète pour demain en faisant appel à leur créativité, leur esprit d'innovation, leur solidarité tout en intégrant dans les apprentissages des compétences douces utilisées comme outils par les start'up actuellement les plus innovantes. Cela leur a également permis de renforcer la cohésion au sein de chaque groupe, de travailler l'expression orale lors des présentations (pitch), de les inciter à devenir acteur de leur vie et de leur faire comprendre le fonctionnement de la gestion de projet. De plus, au cours de ces 2 jours, les élèves ont pu se prouver qu'ils sont tous capables de se construire une opinion, de la défendre, de l'argumenter et donc de découvrir des talents, des compétences dans un cadre différent du cadre habituel académique. En effet, de nombreuses recherches sur la base de la construction autonome des projets se sont mis en place en présence de coachs qui étaient là pour les questionner et les pousser à aller toujours en avant dans leurs recherches.

Regrouper divers acteurs (les élèves, les enseignants, les parents, les entrepreneurs, les élus et les accompagnants du développement économique...) tout en créant une dynamique positive et collective sur le territoire local fut aussi un des objectifs.

Une équipe du lycée simone Weil à la finale France-Etats Unis à Chicago

Lors de ces 2 jours de concours, l'opportunité de poursuivre l'aventure  Start'up Lycée en participant à la finale France - Etats-Unis de Start'up Lycée les 23 et 24 Mars à Chicago fut proposée et conclue. Quelle belle récompense pour cette équipe finaliste !

Une campagne de collecte de fonds participative a rendu possible le déplacement, collecte innovante également en matière de gestion financière au sein d'un lycée pour l'accompagnement de 4 élèves et d'une enseignante. Voyage construit intégralement par notre partenaire FoodTech.

Ce sont donc environ 50 généreux donateurs, dont EDF, Eurogerm, l'UPBM, et le Crédit Mutuel, qui ont abondé la plateforme ouverte par notre partenaire. L'équipe administrative du lycée en lien avec des collègues enseignants et les responsables de FoodTech et Vitagora ont contacté de nombreux professionnels pour réaliser l'objectif à atteindre : collecter 7000€ pour réaliser de défi de représenter la Bourgogne-Franche-Comté pour la première fois dans ce concours. Un compte Twitter a également été ouvert : @LyceeSWeil21.

Sur place, l'équipe a challengé son projet face à des équipes venues de San Francisco, New York, Chicago et Auriol. Les projets ont été jugés par un jury franco-américain. Grâce à leur projet, et leur pitch, l'équipe a remporté le 3ème prix ex-aequo de la finale! Leur projet VBB (Vite Bien Bon) était initialement un projet de "smart fast food" (= restauration rapide intelligente), dont les menus sont personnalisés en fonction des besoins nutritionnels de chacun, avec des produits sains et locaux. Après 2 jours riches en échanges et travaux, le projet a pivoté vers une application de suggestions de menus en restauration, choisis en fonction des besoins nutritionnels de l'utilisateur.

Retrouvez toutes les photos et vidéos de la finale France-Etats-Unis à Chicago, sur la page Facebook : Finale Start'up Lycée.