Classes de défense et de sécurité globale

Une opportunité pour développer chez les élèves le sens de la citoyenneté et des valeurs de la République.

« Respect de soi, des autres, de l’uniforme, mais aussi refus des préjugés et ouvrir le champ des possibles ».

C’est avec ces mots qu’Abdelbasset Louali, principal du collège Le Chapitre (REP +) a accueilli la ministre des armées et le ministre de l’éducation nationale le 27 mai dernier dans son établissement pour la présentation des classes de défense et de sécurité globale (CDSG).

Créés en septembre 2019 dans cet établissement, elles sont le fruit d’un partenariat entre le collège et le 511e régiment du Train.
Porté par le chef d’établissement et le colonel Royal, délégué militaire départemental adjoint de Côte-d’Or, ce projet s’adresse à des élèves volontaires issus des différentes classes de 3e, regroupés à l’occasion des activités CDSG. 33 élèves sont inscrits cette année sur l’ensemble des niveaux de 3e, section d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) comprise. Ces 13 filles et 20 garçons ont entre 14 et 15 ans et sont à 95 % issus du quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) de Chenôve.
Cette année, le programme prévisionnel a été largement impacté par les restrictions liées au contexte sanitaire.
Des interventions en salle de classe ont été proposées aux élèves. Elles ont été diversifiées (pourquoi une Défense, comment une Défense, les symboles de la République, la Marseillaise, rencontre avec un détachement Sentinelle). Une autre rencontre avec des jeunes rentrant d’opération extérieure est en préparation.

Une visite exceptionnelle et symbolique des ministres Florence Parly et Jean-Michel Blanquer jeudi 27 mai au collège pour valoriser les classes de défense et de sécurité globale

Cette année scolaire a été marquée par des moments forts qui ont impliqué l’ensemble du collège : l’accueil du détachement Sentinelle pour un goûter, juste avant les fêtes de fin d’année, le survol du collège par la Patrouille de France le 25 mai puis la visite de la ministre des armées et du ministre de l’éducation nationale le 27 mai !
En présence de nombreux élus et des autorités militaires, le Général de corps d’armée Ménaouine a présenté le dispositif des classes de défense et de sécurité globale aux ministres. Les élèves ont pu, face aux ministres, parler de leur engagement dans le dispositif tout au long de l’année scolaire, et leur poser des questions sur leur parcours, les missions des ministères ou liées à l’actualité. Des mots forts sur lesquels le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a rebondi : « C’est très important d’expliciter l’esprit de défense et le lien qui nous unit à la France. Il faut être fier d’appartenir à notre pays. Il ne tient pas tout seul, il tient grâce à nous. Ce n’est pas une abstraction, ni quelque chose de donné, mais toute une histoire et des valeurs que nous devons transmettre, et ce dispositif y contribue. Croyez en la République, car c’est elle qui permet de croire en nous ».

De son côté, Florence Parly, la ministre des Armées, espère que le dispositif suscitera aussi des vocations : « Peut-être allez-vous découvrir un métier de l’armée auquel vous n’auriez pas pensé. Si tel est le cas, tant mieux. Et si ça ne l’est pas, cela vous aura permis d’appréhender ce que signifie le mot citoyen dans notre République ».

Classes de défense et de sécurité globale visite de jean michel blancher et Florence Parly - 27 mai 2021

Les classes de défense et de sécurité globale dans l’académie

Dans l’académie de Dijon, 6 établissements proposent ces classes défense et sécurité globale, en partenariat avec les unités militaires (régiment de l'armée de terre, base aérienne ou navale, bâtiment de guerre...)

  • le collège La Croix des Sarrasins (Auxonne)
  • le collège Le Chapitre (Chenôve)
  • le collège Carnot (Dijon
  • le collège Félix Tisserand (Nuits St Georges)
  • le collège St Joseph (Dijon)
  • le collège St Michel (Dijon)

Les classes de défense et de sécurité globale, qu’est-ce que c’est ?

Les "Classes défense et sécurité globale" (CDSG) font partie des projets pédagogiques et éducatifs interdisciplinaires et pluri-annuels, en lien avec la défense et la sécurité, mené à l’initiative d’un établissement scolaire, en partenariat avec une unité militaire marraine. Ces projets consistent en des temps de rencontre et d’échanges entre les élèves et les militaires répartis tout au long de l’année.
Ce dispositif s’adresse à des classes de collège (4ème et 3ème) et à des classes de lycées de la voie générale et technologique ou professionnelle.
Former les élèves à devenir les citoyens de demain
En lien avec les programmes scolaires, les CDSG contribuent à l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture dans une approche concrète, complémentaire et transversale.
Grâce à la rencontre avec des militaires, d’active ou de réserve qui incarnent l’engagement et les valeurs citoyennes, elles offrent aux élèves l’occasion de partager une expérience riche et constructive dans laquelle ils peuvent s’identifier.