2 projets labellisés « Internat d’excellence » dans l’académie de Dijon

2 projets d’internats d'excellence dans l’académie retenus par le Gouvernement.

Investissement dans l’avenir, investissement pour la jeunesse… à l'occasion de sa visite dans la Manche à Brécey, Jean-Michel Blanquer et Nathalie Elimas ont dévoilé le 26 mars la liste des 54 nouveaux projets d'internats d'excellence retenus par le Gouvernement. Le plan #FranceRelance va en effet consacrer 50M€ à la création ou la réhabilitation de places d'internats d'excellence.

Dans l'académie de Dijon, deux établissements ont étés labellisés le 23 mars 2021 : le collège Louis Pasteur de Montbard et le collège Noël Berrier de Corbigny.
Ces deux dossiers ont été déposés en décembre 2020 dans le cadre du programme France relance.

L’objectif des Internats d’excellence est d’accompagner les collégiens et les lycéens au plus près de leurs besoins éducatifs et pédagogiques afin de les conduire au maximum de leur potentiel.

Dans un collège ou un lycée, un internat d’excellence est un lieu dans lequel vivent élèves et adultes qui les encadrent, tout au long de la semaine. Dans les internats d’excellence, toutes les conditions sont réunies pour que les jeunes puissent réussir scolairement, s’épanouir collectivement et préparer au mieux leur avenir.

En plus des cours, les internes bénéficient d'un accompagnement pédagogique personnalisé : révision des cours, accompagnement du travail personnel. Des activités sportives et culturelles à vivre collectivement sont également proposées.

L’internat d’excellence, un projet éducatif au cœur des territoires

La création d'internat d'excellence répond à plusieurs objectifs :
•    Améliorer les acquis et les résultats des élèves en valorisant leur travail, leur ambition,
•    Veiller à l'équité scolaire et à l'égalité des chances,
•    Améliorer le climat scolaire, garantir le bien être de toutes et tous,
•    Créer des territoires attractifs et répondre aux besoins éducatifs des familles

24 places d'internat créés au collège Pasteur de Montbard à la rentrée scolaire 2024

Pour ce collège situé en réseau d'éducation prioritaire, la création d’un internat d'excellence doit permettre :

  • D’accueillir une population fragile, en difficulté scolaire  
  • D’offrir aux élèves des conditions de scolarisation optimales
  • De leur permettre d’exprimer leur potentiel et de développer leur ambition scolaire
  • D’accroitre l'attractivité de l'établissement.

La création d'un internat mixte garçons/filles permettra l'accueil de 24 internes (12 garçons et 12 filles) Chaque secteur proposera pour les élèves 6 chambres double avec sanitaires, un espace collectif de travail et d’activités.

La Livraison des locaux est prévue pour la rentrée scolaire 2024.

La résidence Médicis, un atout pour renforcer l'égalité des chances, un levier pour la réussite scolaire des élèves


Ce projet prévoit également de donner à l’internat d’excellence une coloration « résidence Médicis ». Avec l’engagement fort du département, cette ouverture culturelle contribuera aussi à redynamiser le territoire,  et la commune de Montbard dont les arts et la culture sont une des priorités. Les élèves pourront bénéficier des ressources culturelles de la ville, (musée, bibliothèque, école de musique), de la richesse culturelle locale ( abbaye de Fontenay, les forges de Buffon, l'abbaye de Moutiers Saint Jean, le site d'Alésia,... ) et les animations culturelles organisées tout au long de l'année (concerts, théâtre, expositions, spectacles ... ).
Les espaces « culture » et « numérique » seront accessibles depuis l’internat afin de faciliter les activités périscolaires, dans des lieux aux équipements adaptés.

La résidence Médicis est un atout supplémentaire pour renforcer l'épanouissement, le bien être des élèves, et permettre à chacun et à chacune de bénéficier d'un accès aux arts et à la culture.

Ré-ouverture après réhabilitation de l'internat du collège Noël Berrier de Corbigny : 44 places à la rentrée 2022

La réouverture de l'internat repose sur une offre pédagogique à dimension culturelle .
La labellisation « internat d'excellence » souligne le partenariat entre l'Éducation Nationale, les collectivités locales, les acteurs artistiques et culturelles et les familles.
Les objectifs poursuivis sont de renforcer l'attractivité de l'établissement, tout en confortant l'égalité des chances pour tous les élèves qui bénéficieront d'une offre de formation avec un hébergement et un accompagnement de qualité.
La réouverture de l'internat repose sur des capacités matérielles existantes, une offre culturelle locale très importante et une expérimentation pédagogique accompagnée par le Conseil départemental depuis de nombreuses années.
L’internat sera composé de 22 chambres de 2 places chacune et des espaces réfléchis autour des activités pédagogiques incluant des lieux de création (pratique d’un instrument de musique, de la danse ou d’ateliers cirque)

Le projet éducatif de l'internat :

  • Permettre à chacun de développer des compétences particulières en fonction de ses projets et goûts, valoriser toutes les formes d'intelligence
  • Prendre en compte la diversité des élèves
  • Prendre en compte les spécificités des territoires ruraux
  • Assurer à chacun un accès privilégié aux arts et à la culture

La labellisation est le point de départ d’un projet d'internat complet grâce à l’accompagnement de structures associatives culturelles et sportives (aide aux devoirs, projets éducatifs et organisation du mercredi après-midi). La dimension culturelle et artistique de l'internat permettra l'ouverture d'ateliers thématiques au sein du collège.

Une résidence Médicis s’appuyant sur une offre culturelle locale très importante

Ce projet prévoit également de donner à l’internat d’excellence une coloration « résidence Médicis ». La commune de Corbigny possède plusieurs infrastructures culturelles importantes (une structure qui reçoit des troupes en résidence, une compagnie de danse en permanence, plusieurs autres associations culturelles). Elle dispose d'un studio de danse de rang régional.
Le territoire nivernais dispose également d’un établissement public de coopération culturelle (RESO) qui propose de démocratiser l’accès à la culture et aux pratiques artistiques (musique, danse, théâtre).

Une expérimentation pédagogique en cours (projet CARDIE)

Depuis 3 ans, un projet CARDIE a été mis en place entre les écoles du secteur et le collège. Le projet culturel offre un parcours culturel ambitieux en réseau rural d'éducation prioritaire.
Ce projet, prévu sur 4 ans, a permis de fédérer les potentialités du territoire en termes de culture (compagnies, structures, associations, collectivités), de fédérer des équipes pédagogiques et de proposer une offre culturelle diversifiée aux élèves du territoire.