Prévention contre les discriminations

Les comportements discriminatoires vont à l'encontre du principe d'égalité et portent atteinte à la dignité de la personne. La prévention des discriminations est un objectif prioritaire d'éducation. Une grande campagne contre le harcèlement à l'École a été lancée en janvier 2012. Faire de la lutte contre le harcèlement une priorité partagée participe de la prévention de toutes les formes de violences à caractère discriminatoire.

Recherchez par mot-clés

Elèves

Réseau national de lutte contre les discriminations

Enseignements

Le socle commun de connaissances et de compétences inscrit dans les compétences sociales et civiques, le respect de soi et des autres (civilités, tolérance, refus des préjugés et des stéréotypes).

  • À l'école primaire, les élèves sont amenés à réfléchir sur l'estime de soi, l'interdiction absolue des atteintes à la personne d'autrui.
  • Au collège, l'éducation civique s'organise autour des notions de la personne humaine et du citoyen, pour préparer les élèves à se comporter en personnes responsables. En cinquième par exemple, le thème « Différents mais égaux, égalité de droits et discriminations » permet d'identifier différentes formes de discriminations et d'en montrer les conséquences.
  • Au lycée, l'éducation civique juridique et sociale aborde les notions constitutives des droits de l'homme.

Formation

Le plan académique de formation incluent des modules sur :

  • les stéréotypes ;
  • les violences sexuelles, sexistes et homophobes ;
  • le respect de soi et de l'autre, l'acceptation des différences et la liberté de choix ;
  • les médias et la loi.

On peut définir la discrimination comme "une action d'isoler et de traiter différemment certaines personnes ou un groupe entier par rapport aux autres. La discrimination s'oppose à l'égalité" (in La documentation par l'image multimedia, n° 181bis, mars 2010).
 

Qu'est ce qu'une discrimination ? De la catégorisation aux discriminations :

la catégorisation

Elle consiste à découper le monde environnant en catégories, c'est-à-dire en ensemble de personnes ou de choses de même nature à partir de leurs caractéristiques. Elle sert à classer les informations que nous recevons et nous est indispensable pour simplifier et comprendre la réalité.

Elle est normale et automatique.

le stéréotype

Egalement appelé "cliché" ou "préjugé", c'est une pensée simplificatrice. Les informations stéréotypées peuvent aussi bien être favorables que défavorables.

Le stéréotype est souvent non-conscient. Il acquiert à la longue une sorte d'évidence trompeuse à force d'être répété par le langage, l'éducation, les media, les institutions, ...

le stéréotype discriminatoire

Le stéréotype devient discriminatoire lorsqu'il limite le développement, l'expression ou l'exercice des droits des personnes appartenant au groupe social auquel il s'applique. C'est un jugement de valeur sans fondement dans la réalité et qui donne souvent lieu à des attitudes et comportements négatifs.

Lorsqu'il s'installe et se répète dans la durée, le risque de passage à l'acte discriminatoire devient élevé.

les actes et comportements discriminatoires Issus des stéréotypes discriminatoires, ces actes et comportements sont réprimés par la loi (article n° 225-1 du code pénal et loi n° 2008-496 du 27 mai 2008).

Les processus involontaires de catégorisation, stéréotypes et stéréotypes discriminatoires ont tendance à former des systèmes de pensées rigides comme le racisme, la xénéphobie, le sexisme, l'homophobie, ...

Chaque individu a des stéréotypes ; il faut en être conscient et prendre en compte ses propres stéréotypes pour qu'ils ne deviennent pas discriminatoires.

Les critères interdits par la loi :

  • le sexe
     
  • l'origine
  • l'âge
  • la situation de famille
  • l'état de grossesse
  • l'apparence physique
  • le patronyme
  • l'état de santé
  • le handicap
  • les moeurs
     
  • les caractéristiques génétiques
  • l'orientation sexuelle
  • les opinions politiques
  • les activités syndicales
  • l'appartenance ou la non appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie
  • l'appartenance ou la non appartenance, vraie ou supposée, à une nation
  • l'appartenance ou la non appartenance, vraie ou supposée, à une race
  • l'appartenance ou la non appartenance, vraie ou supposée, à une religion

Associations nationales